Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 16:09

compost-p-1.jpgMon composteur maison sur mon balcon a beaucoup fait parler de lui. Du coup, il a grandi et s'est déplacé. D'individuel, il est passé à collectif ! Avec l'association Reflets, je viens en effet de mettre en place un composteur collectif pour toute ma résidence. 13 foyers sur 54 ont déjà répondu présents, bon début, non ?

 

 

Pour retrouver toutes les infos sur cette nouvelle avanture, direction "Poubelle la vie", blog sur Terra Eco 

Partager cet article

Published by Sébastien
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 21:08

Article complet sur le site de l'association Toulouse Vélo, régulièrement mis à jour.

 

paris-sens-inter1.jpgLe décret 2008-754 du 30 juillet 2008 introduit une nouveauté dans le code de la route : le double sens cyclable (DSC) devient la règle en zone 30 et zone de rencontre, et non plus l’exception.

 

Les zones créées après la publication du décret (août 2008) sont automatiquement soumises à cette règle. Quant aux zones déjà existantes, les collectivités avaient jusqu’au 1 juillet 2010, soit presque 2 ans, pour se mettre en conformité.

 

A Toulouse, les zones 30 sont présentes dans tout le centre (l’intérieur des boulevards est entièrement en zone 30) mais aussi dans différents quartiers.

 

Durant le délai légal de 2 ans, seul le quartier des Chalets a été aménagé en double sens cyclable (à l’exception des rues de la Concorde et Falguière) mais cela a été présenté comme un test alors même que la loi vise à généraliser cette pratique et à sortir de son caractère exceptionnel jusque là rencontré.

 

Au 1er juillet 2010, date butoir, le décret n’est pas appliqué dans la majorité des zones 30.

 

En revanche, le 21 juillet 2 arrêtés ont été signés :

 

- arrêté permanent 2010/58 qui interdit le double sens cyclable dans 10 rues pour raison « d’intérêt de la sécurité et de l’ordre public »

 - arrêté temporaire 2010/378 (valable jusqu’au 31/07/2011) qui interdit le double sens cyclable par défaut dans les zones 30 en sens unique automobile pour 2 raisons : « nécessité d’installer une signalisation adaptée » et « l’intérêt de la sécurité ».
 
Alors que la collectivité avait 2 ans pour examiner les rues et installer la signalisation, il semble que peu de travail ait été réalisé. Il est choquant qu’elle prenne un arrêté prolongeant le délai légal. Toulouse ne respecte pas le délai règlementaire alors elle s’autorise à le prolonger à sa guise". S’il convient d’être vigilant sur les mises en conformité à venir dans les semaines ou les mois à venir, cela trahit la politique cyclable de Toulouse : peu ambitieuse et peu volontariste.

Concernant l’arrêté permanent, il est lui aussi choquant car l’interdiction du double sens cyclable, constituant une exception, doit être justifiée pour « des contraintes propres à la voirie et à son usage ». Cette justification est totalement absente. De plus, les rues concernées sont pour certaines tout à fait aménageables alors que d'autres sont déjà à double sens tous véhicules voire équipée à double sens cyclable. Cela n'est pas très sérieux...

 

Article complet sur le site de l'association Toulouse Vélo, régulièrement mis à jour.

Partager cet article

Published by Sébastien - dans Transport
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 22:47

La semaine du vélo 2010 débutera le lundi 31mai pour se terminer par la fête du vélo le dimanche 6 juin.

 

Toute la semaine Allons-Y-A Vélo (AYAV). Salariés, écoliers, collégiens, lycéens, étudiants, commerçants déplacez-vous à vélo et prenez part à l'opération toulousaine organisée par l'association Vélo. Vous pouvez organisez un évènement dans votre entreprise/école/adminustration... et devenir référents, voire incrire votre entité au challenge inter entreprises ! voir le site web.

 

Et dimanche 6 mai, prenez part à la convergence 2010 en famille, entre amis ou seul, joignez vous à l'un des 9 parcours festifs qui irrigueront l'agglo toulousaine pour converger tous ensemble vers le village de la fête du vélo : quai de la Daurade !!!

 

Visualisez les parcours en cliquant sur la carte ci-dessous. Toutes les infos sur le site web

conv-carte.jpg

Partager cet article

Published by Sébastien - dans Toulouse
commenter cet article
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 21:22
Après la petite phrase au salon de l'environnement "je voudrais dire un mot sur toutes ces questions d'environnement, parce que là aussi ça commence à bien faire", Sarkozy abandonne la taxe carbone, pourtant aussi importante pour lui que l'"abolition de la peine de mort".

Souvenir, il y a 6 mois...


Partager cet article

Published by Sébastien - dans Ca chauffe !
commenter cet article
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 22:07
Pour ceux qui avaient oublié, on vote dimanche !

Sur le plan global Europe Ecologie s'est bien débrouillé, alors transformons en local !! Et puis en Midi-Pyrénées pourquoi ne pas envoyer un ex vice-président du parlement, Gérard Onesta, à la tête du conseil de région ?

L'écologie n'est pas à confondre avec la trop réductrice protection de l'environnement. Il s'agit bien de tout ce qui lie les êtres vivants entre eux et avec leur environnement. Elle prend donc une dimension environnementale, anti productiviste mais aussi sociale et basé sur l'intérêt général et le bien commun.
Alors naturellement.... Europe Ecologie !

Assez parlé, un petit clip...

Partager cet article

Published by Sébastien - dans Politique
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 19:27
Tout le monde, disons tous les médias, en parle. Du 7 au 18 décembre aura lieu le "COP15", le sommet de Copenhague pour lutter contre le réchauffement climatique et permettre aux pays du monde de sceller l'après-Kyoto. Mais les experts sont négatifs sur un accord concret et ambitieux...

Les dirigeants du monde auront en effet entre les mains l'avenir de l'Humanité. Il est primordial que les populations leur mettent la pression et montrent qu'elles poussent à un accord audacieux !

Donc il faut nous aussi passer à l'action. Pour cela, j'en ai sélectionné 2.

La première pour les Allègre compatibles : il n'y a pas de problème de réchauffement et ne pénalisons surtout pas la croissance. Un petit tour en 4X4, vu dans 20 minutes, traitant quelques pages plus tôt d'écologie....

Comme si de n'était !





La seconde, ma préférée, est une manif sur Toulouse à vélo le 12. Le vélo est bien entendu un symbole d'une vie sans carbone. C'est également un moyen sympathique et visible de se montrer.

Il s'agit de la convergence samedi 12 au matin de 8 parcours en provenance des 4 coins de l'agglomérations. Il est recommandé d'arborer le drapeau arc en ciel "climat" que l'on peut se confectionner à partir de ce site.

Le point d'arrivée est la place Jeanne d'Arc. L'après-midi, rendez-vous à la fac du Mirail pour un cycle de conférence débats.

Toutes les infos ici :

- Page de l'asso Vélo qui co-organise le défilé vélo

- Tract au format pdf

- Carte des parcours





Partager cet article

Published by Sébastien - dans Ca chauffe !
commenter cet article
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 22:16

Partager cet article

Published by Sébastien - dans Ca chauffe !
commenter cet article
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 20:16
Autre article publié sur le site de l'association Vélo Toulouse. L'original est ici.

Lorsque la voiture s’est imposée comme moyen de locomotion incontournable dans les années 60-70, le vélo a été chassé de la ville. Il fallait que ça avance, tout devait faciliter le passage de la voiture. Les fondateurs de l’association Vélo vous raconteraient leur combat contre la voie rapide sur les berges de la Garonne, y compris parking sur le quai de la Daurade ! Le cycliste était donc un obstacle n’ayant pas sa place dans le cirque fou de la rue.

Puis, il a tout doucement reconquis la ville grâce, entre autre, au combat associatif. Quelques pistes cyclables ont été créées, des bandes peintes mais là où ça ne coûtait pas trop cher et où les vélos ne risquaient pas de ralentir le trafic motorisé.

Cloisonner la rue

Le développement des aménagements s’est fait dans un souci de ne pas « mélanger » les différents usagers mais de les séparer afin que chacun puisse évoluer en toute sécurité. Le cycliste était alors plus identifié à un piéton et les politiques avaient, et le plus souvent ont toujours, tendance à l’associer au piéton. Une commune comme Tournefeuille a bien séparé et préservé la circulation automobile de celle des cyclistes qui doivent souvent se partager les trottoirs avec les piétons. Les familles avec jeunes enfants et les promeneurs y trouvent leur compte. En revanche, les cyclistes de tous les jours qui recherchent la distance la plus courte et l’avantage temps s’y retrouvent moins. S’il choisissent la route, en principe dans leur droit, pour éviter le gymkhana piétons, traversées de chaussée, barrières ... ils y sont mal accueillis par des automobilistes habitués à ce que « chacun reste chez soi ».

Partager la rue

Cette politique des années 90 est en train de changer. La notion de partage fait son chemin. Le cantonnement des piétons d’un côté, des cyclistes de l’autre et enfin de la voitures ne sont pas toujours possibles et souhaitables. D’une part la place de la voiture, dominante en terme de surface, est remise en cause car elle est à l’origine de plus de problèmes que de solutions et d’autre part les rues ne sont pas assez larges. La voiture n’a clairement pas sa place dans l’hypercentre.

Partager la route n’est pas chose facile. Il y a des dangers et des contraintes à surmonter, principalement la vitesse, la place dévolue à chacun et la volonté individuelle de chaque catégorie d’usager de ne pas être contraint.

Pour la vitesse, pas besoin de longue démonstration : un piéton choqué par une voiture à 20 km/h à 10% de malchance de mourir contre 15% à 30 km/h et 60% à 50 km/h !.

La seconde condition, la place de chacun et donc l’environnement extérieur, doit inciter inconsciemment le conducteur motorisé à respecter les autres, à se sentir égal aux autres à être attentif à leur présence et bien entendu l’empêcher d’aller vite.

Enfin, le changement de mentalité, du solitaire au solidaire, et ce n’est pas gagné dans un monde qui encourage l’individualisme. Il nécessite information, sensibilisation, prévention et pédagogie. Les usagers doivent comprendre ce qu’on leur demande et l’accepter comme partage de la rue plus que comme contrainte. Il y a certainement un côté utopiste à croire en un partage de la rue mais des villes comme Strasbourg y ont relativement réussi.

Zone 30 et contre sens cyclable et zone de rencontre

Un bon exemple est celui du contre sens cyclable où il y a partage et rencontre. Cet aménagement est à priori peu dangereux car les usagers se voient mais cette situation est souvent mal comprise des automobilistes. Il induit donc quelques conditions : zone 30 ou zone de rencontre avec des ralentisseurs pour les voitures ou un traitement de chaussée qui n’incite pas à la vitesse, une mise au même niveau physique de toute la rue, sans trottoirs surélevés et enfin une signalisation claire et visible (panneaux visibles, marquage au sol) ainsi que des campagnes d’information et de sensibilisation.

Et à Toulouse ? Si ces principes sont ceux d’un certains nombre de décideurs, leur mise en oeuvre s’avère plus difficile. Je regrette que les zones 30 mises en place sont le plus souvent mal et incomplètement signalées (signalisation très peu visible par des panneaux minuscules en entrée, absence régulière du logo cycliste sous le sens interdit quand il y a le contre sens cyclable, absence de marquage « zone 30 » au sol, coussins berlinois absents ou trop rares). La voiture y a encore la part belle (les trottoirs restent tout petits, le stationnement y est presque systématiquement préféré). Ces zones 30 sont trop rarement expliquées par affichage, bulletin municipal ou autre. Quant je m’amuse à les interroger, très peu de mes collègues ou amis savent que tout l’intérieur des boulevards est en zone 30 et que les rue pavées « à priorité piétonne » sont limitées à 10 km/h !

En parallèle, le code de la route a récemment créé la zone de rencontre où le plus faible à priorité sur le plus fort et où la vitesse est limitée à 20 km/h. Cet aménagement fait complètement appel à la notion de partage. La première rue qui en soit équipée, de manière expérimentale, est la rue Robespierre derrière la prison St Michel. La priorité est pourtant donnée au stationnement auto sur la circulation piétons puisque les trottoirs font 50 cm de large. Les personnes handicapées apprécieront ! Jugez plutôt avec les photos ci-contre. J’imaginais ça autrement plus pratique, convivial et agréable ! Une certitude, la rue Robespierre n’est pas révolutionnaire et la rencontre y sera difficile, en particulier avec le succès.

La sortie de l’idée que beaucoup se font encore de la rue, en particulier dans les services techniques, de permettre avant tout la circulation automobile, est difficile et laborieuse mais soyons optimistes, le partage est sur de bons rails.

Partager cet article

Published by Sébastien - dans Transport
commenter cet article
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 20:12
Article publié sur le site de l'association Vélo Toulouse. Consultez-le en intégralité ici.

L’examen de la loi de finance 2010 est en cours. Deux amendements ont été déposés et examinés lundi 26 pour demander une baisse de la TVA de 19,6 à 5,5% pour la vente de vélos et leur réparation. Récit des discussions.

Ces amendements, déposés par la majorité, sont les N° 238 (vente de vélos) et le 239 (réparation de cycles).

Il faut dire que la taxe carbone venait d’être longuement et âprement discutée 2 jours auparavant. Sur leur élan "développement durable", les députés ont adopté l’amendement 238 sans beaucoup de discussions et malgré l’opposition du gouvernement et de la commission des finances (au motif que cette baisse est euro-incompatible).

Puis vint l’examen de l’amendement 239, lui euro compatible pour le ministre du budget, Eric Woerth. Il présice que 5,5% de TVA sur les petits services de réparation sont tout à fait envisageables mais sans les restreindre au vélo. Seraient englobés tout un tas de petits services (coiffure, cordonnerie...), ce qui coûterait cher.

Interpelé sur la différence de traitement avec la restauration, il rétorque que la baisse de la TVA sur ce secteur était un choix du pays. Traduisez : les parlementaires sont plus sensibles au lobby de la restauration qu’à celui des modes de transport doux... C’est ce qu’on appelle le choix d’un pays !

Le ministre entre alors dans une stratégie afin d’évacuer cette possibilité et propose de " travailler un peu plus sur ce mode de déplacement (...) Il y a sans doute plus et mieux à faire pour ce mode de transport, par principe d’écologie, dans notre droit et notre droit fiscal. Des avancées sont certainement possibles. [il] propose donc, afin de travailler sérieusement sur ce sujet, la mise en place d’un groupe de travail réunissant le ministère de l’écologie, de l’énergie et du développement durable, Bercy et les parlementaires qui le souhaitent". M. Goujon, porteur de l’amendement, accepte l’esquive de sa majorité et l’amendement est rejeté.

Enfin, pour conclure l’affaire, l’amendement du gouvernement I-4 annule la proposition votée initialement. Tout est finalement rentré dans l’ordre... Le vélo aura au moins fait causer quelques minutes ! L’hémicycle porte donc bien son nom, le vélo y est traité à moitié ...

L’intégralité du débat à l’assemblée (descendre à l’examen des amendements 238 et 239).

Partager cet article

Published by Sébastien - dans Politique
commenter cet article
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 22:18
Je vous annonce la création d'une nouvelle association : Vélo à St Go. Son objectif est de promouvoir et développer la pratique du cyclisme utilitaire à Saint-Gaudens, au sud de la Haute-Garonne.

Cette sous-préfecture se situe sur un plateau qui surplombe la Garonne. Les 3/4 de cette ville de 10 000 habitants sont plats et particulièrement indiqués pour se déplacer à deux-roues non motorisées.
Il existe des déviations en veux-tu en voilà (au sud, un boulevard au nord et bien sûr l'autoroute A 64) qui délestent la ville théoriquement de trafic de transit. Les rues du centre sont étroites et particulièrement adaptées à la piétonisation (mais les voitures encore les bienvenues). Le nombre de parkings ceinturant la ville ferait pâlir d'envie beaucoup de communes.
Pourtant, j'ai l'impression que la voiture est, comment dire, plus qu'une reine, une déesse. Les élus cherchent encore à augmenter l'offre de stationnements et pour beaucoup de Saint-Gaudinois, le seul regret doit être de ne pas pouvoir rentrer dans les magasins en voiture... D'ailleurs une zone commerciale (dont l'automobile est la raison d'être) s'est créée, voyant les magasins du centre s'y délocaliser, telle la Biocoop pourtant porteuse de valeurs écologiques... 
Les récents aménagements de voirie ont toutefois donné une place aux cyclistes , symbolique il est vrai, avec une bande cyclable de 30 cm de large et qui s'interrompt tous les 100M... Quant aux modifications devant le lycée, elles ont tout simplement supprimer la bande qui borde la chaussée !

Bref, le but de cette association, fondée par mon Papa, est de faire émerger une politique cyclable à Saint-Gaudens, en partant de quasi zéro et en profitant de l'Agenda 21 en cours, du projet de centre ville...

Le site : http://stgovelo.over-blog.fr/

Partager cet article

Published by Sébastien - dans Transport
commenter cet article

A visiter

Citoyenneté


Association Vélo
La voix des cyclistes de l'agglomération toulousaine

Vélo à St-Go
Pour que Saint-Gaudens soit cyclable !

Collectif citoyen Portes de Gascogne
Contre un nouveau centre commercial proche de Toulouse

Manicore.com (J.M. Jancovici)
Les réponses à (presque) toutes les questions sur l'énergie et le réchauffement climatique

Le Magret diplomatique
L'actualité éclairée par l'histoire

Mon Toulouse
Une autre vision de l'actualité toulousaine

Toulouse décroissance

Il y a une vie après Colomiers
Association de défense de la ligne SNCF Toulouse - Auch

L'air de rien
Groupe Toulousain de musique impitoyable

Amis
Entre noir et blanc, je suis jaune
Danyung, entre Asie Afrique et Europe

Les bons plans de la Vir
Virginie, sa vie, son oeuvre !

Arctic 2007
Nico et Jean, 2 frères qui traversent Canada et Alaska à vélo

Autres
Pataphysique
L'agrégateur des blogs toulousains

Le webzine alternatif sur le cyclisme

Vélo coqué
Roulez couverts !

Avenir Cycliste Rabastinois

Autres liens intéressants


Freemen est un réseau de blogs, dont les auteurs sont convaincus que 1) le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique 2) s'attaquer sérieusement à ce problème implique une remise à plat de nos modèles économiques et, particulièrement, de la notion de «croissance». Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut sur son blog. L’ensemble de ces contenus doit petit à petit former une nouvelle «chaîne», un nouveau «journal», chacun parlant de politique, mais aussi, d’art, de ciné, de tout.

146 Freemen au 02/12/2007


2 plus n
A l'évidence
A tous les hommes libres
Activart (Intelliblug)
Adam Kesher
Adamantane.orgue
Appel de Raspail
Aquafiesta
Ardente
Argent facile
Avenir climat
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
C'est quand le bonheur ?
Cap21 Normandie
Carnets de Nuit
Chambre avec vue
ChampG
Chaouinerie
Chroniques Martiennes
Citoyenne du monde... libre
Crise dans les medias
D'Steckelburjer
Dernières nouvelles de l'homme
Des alpes aux rocheuses
Des bulles
Des mondes en lutte
Dialogue citoyen
Duplex
Débords
Déconstruire Babylone
Décryptages
Démocratie sans frontière
Dérapages
Développement durable
Développement durable et communication
Eco-echos
Ecocitoyen
Ecolodujour
Economie en campagne
Effraie@Blog
Emile Bonjour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Europeus
Exdisciplesleblog
Exeworld
FAQ hommes libres
Farid Taha
Fragola
Francesco : l'objectif dans l'oeil
Fred de Mai
Freya Finker
Fsens
Ghosts of Weimar
Gouvernance
Grande Question
Géoclic
Imagine 2012
Imagine 2050
Isegoria, (re)prenons la parole
Javafred
Juliette Robert
La Danse du Temps
La Faim d'un monde
La fin du capitalisme
La grande confusion
La liste à suivre
La politique du chacal
La rage du peuple
Le Barrablog
Le Blog de Guyom
Le Blog à Rythme
Le Mague
Le Monde citoyen
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Le grand ménage
Le site de la pauvreté intérieure
Les méditations du sauvage
Lespacearcenciel
Lucie de l'île
Lune de Neptune
Lux
Maison, sucrée maison
Malisan
Marionnettes en prison
Melanchalys
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Michalon
Mimiland
Miss Ecolo and Cie
Mitsu Girlz
Mon Paysage
Moneinonline
Mr Moon
Muad'ib Ginkgo
Muji
Mythologie(s)
Nathalie NGK
Nicolas Marandon
Noolithic
Nous devons etre le changement ...
Nues _ news blog
Objectif planète
Olivox
Ombres et Lumières
On refait le blog
Ostende
Ouvertures
Penser paysage
Pile freemen 2.0
Piquouse de rappel
PoliTIK_show
Pticrom
Quotidien Durable
Regard Sur
Remises en cause
Réseau Citoyens Libres
SDF
Sab et l'autre
Samuel Desgane
Sator
Sebos31
Skazat
Skyblogscope
Slovar les nouvelles
Source de la vie
Thierry Crouzet
This is the end
Toucher Rectal
Toujours aussi pareil ?
Tout allant vert
Tout autour de la terre
Un oeil sur la planète
Une bibliothèque...
Utopie possible
Vampyr sentimental
Vert chez moi
VideoBlog Ecoabita
Vie de Baptiste…
Vitriol
Welcome To The Brave New World
Zara-ecolo
_002
dieu des chats

Rédacteur Agoravox
TV5
Rédacteur Naturavox
Creative Commons License
Wikio - Top des blogs - Politique
  
blogCloud
PageRank Actuel
Technorati

Rechercher