Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mars 2006 6 11 /03 /mars /2006 00:33
Le réchauffement climatique devient une évidence pour la communauté scientifique. Seulement, dans l'évolution du climat interviennent tellement de paramètres que les calculs de prévision sont gigantesques. Les plus puissants ordinateurs sont insuffisants mais il y a un potentiel énorme et inexploité à travers le monde, les millions d'ordinateurs particuliers tournent, en effet, rarement à 100%.

Ainsi le projet climatprediction.net, conduit par l'université d'Oxford et qui réunit des climatologues et des informaticiens, a pour but de faire faire ces fastidieux calculs à ... votre ordinateur. L'interface logiciel est développé par BOINC, spécialiste dans le domaine. La BBC s'est fait le relais auprès du grand public et présente le projet sur son site (cliquez sur le bannière).

Concrètement, vous téléchargez le logiciel ici, l'installation est très simple, et ensuite tout se fait de manière autonome. Le logiciel télécharge un modèle climatologique parmi les millions développés dans le cadre du projet. Votre ordinateur va alors calculer l'évolution du climat selon ce modèle à partir de 1920, le comparer à la réalité en 2006 et poursuivre jusqu'en 2080 . Vous pouvez vous-mêmes suivre cette évolution à partir de cartes (voir les photos et la légende).

Sur le plan ressources, il faut une bécane assez récente (la mienne a 4,5 ans et supporte bien l'application mais calcule lentement). Les calculs se font en arrière-plan sans trop ralentir vos autres applications. En revanche, il faut utiliser souvent son ordinateur car la progression est très lente (0,05% en 3h !). Ce n'est pas grave si l'on ne va pas jusqu'en 2080, les informations sont transmises au fur et à mesure lorsque vous êtes connectés à internet.

A vous de jouer... 

Si vous participez à l'opération et que vous vous sentez proche de l'esprit du réseau Freemen (voir article) , vous pouvez rejoindre l'équipe du même nom en allant sur cette page et en cliquant sur "Join".

Images et photos : bbc.co.uk + captures d'écran. Les 2 images en haut et en bas représentent la terre telle qu'on peut la voir sur son écran (en haut les températures, en bas capture du 20/12/1920 : nuages, neiges et glaces )
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Ecologie au quotidien
commenter cet article
8 mars 2006 3 08 /03 /mars /2006 18:00
Le 8 mars est une journée très particulière pour moi. Non, il ne s'agit pas de la journée des femmes... Petit indice, la partie présentation, sur la gauche, a très légèrement changé... Plus exactement deux chiffres ont changé.

Changement de dizaine, ça fait bizarre. Demain je vais présenter mon boulot et mon parcours à des jeunes étudiants de l'IUT par lequel je suis passé... il y a 10 ans !!! Je vais avoir ce même écart d'âge avec eux. Ca fait drôle...

On dit souvent que le plus important c'est d'être jeune dans sa tête, ce sont les vieux qui disent ça...Mais tout de même, je leur demanderai à ces jeunots ce qu'ils ont fait ce mercredi soir ? Ils n'ont sans doute pas autant mouillé le T-shirt que moi à un concert des Croquants (on se rassure comme on peut !!!). Finalement rassuré, je le suis. J'ai vraiment l'impression de plus profiter de la vie qu'à 20 ans. J'ai mûri, je suis plus sûr de moi, je me suis forgé des opinions sur plein de trucs, je suis devenu plus curieux, plus ouvert mais aussi j'ai vraiment l'impression d'être devenu plus insouciant sur certaines choses, de prendre la vie plus tranquillement et d'être parfois plus téméraire et plus fou. Pourvu que ça dure...
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans La vie de Sebos
commenter cet article
8 mars 2006 3 08 /03 /mars /2006 00:00
Le business s'affranchit bien des droits de l'Homme. Là où il y a de l'argent à faire, il n'y a qu'une chose qui compte, flatter son interlocuteur.

Mme Parisot, avec 2 jours d'avance, souhaite à toutes les femmes une belle journée en approuvant tacitement l'oppression faite envers les Saoudiennes. La Présidente du MEDEF s'est en effet rendue à une cérémonie protocolaire en Arabie Saoudite vêtue d'une abaya, robe noire traditionnelle ne laissant apparaitre que le visage et les mains. Enfin les mains n'étaient pas apparentes puiqu'elle portaient des gants pour serrer la main du vieux roi de 82 ans (monté sur le trône en août dernier ! ). Il est important de signaler que Mmes Alliot-Marie et Lagarde (ministres de la défense et au commerce extérieure) étaient habillées normalement, conformément à la consigne. Ce détail indique donc que Laurence Parisot fait du zèle (pour décrocher des marchés j'imagine...) et s'aplatie devant l'un des pays les plus durs vis à vis des femmes.

Il est vrai que la journée de la femme est discutable et que cette date du 8 mars a des origines communistes, ce qui ne doit pas plaire à la PDG de l'Ifop, mais au moins rappelle-t-elle que l'égalité entre hommes et femmes n'est nulle part une réalité. Parisot nous indique, quant à elle, qu'il est normal que la femme soit inférieure à l'homme... Quelle était sa position sur l'interdiction du port du voile ?
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Droits de l'homme
commenter cet article
7 mars 2006 2 07 /03 /mars /2006 22:06
Le mouvement anti-CPE était resté sur un demi-échec suite à la première manifestation nationale du 7 février dernier. Un mois plus tard, joli succès ! Le cortège est trois fois plus grand dans les rues toulousaines ce mardi, 30 000 personnes dont une bonne partie d'étudiants et de lycéens. Les salariés étaient quant à eux bien mieux représentés! La FSU a sorti le camion orchestre, c'est un signe...

Pourtant j'étais pessimiste. Au boulot avec une collègue fidèle dans la lutte, nous avons porté le message tant bien que mal et tenté de réunir les copains. Les camarades du syndicat et représentants du personnel étant aux abonnés absents pour le CPE... non concernés directement ?
Nous étions donc 6 du boulot, sur 180, dont un stagiaire. Petit score, mais en arrivant sur les lieux, belle surprise !

En tête les étudiants portant une banderole "Qui sème la misère récolte la colère - précaires, salariés et étudiants en lutte". Bonne ambiance, chants, pétards... une manif quoi !. A l'arrière les traditionnels syndicats dont la CGT (je leur ai touché deux mots sur leurs tonnes de papier gaspillées...).

Tout le monde se disperse tranquillement à proximité du Capitole. Les précaires et étudiants continuent la fête en pénétrant dans la salle des Illustres au capitole et exposent quelques banderoles dont une immense, bleue "Liberté... de se taire? Egalité...dans la précarité? Fraternité...dans l'individualisme? Grève" Les CRS bariquadent l'entrée de la mairie. On peut entendre quelques slogants bien connus " police partout, justice nulle part" ou "CRS...SS". Quelques projectiles mais rien de bien méchant. Toutefois il semble que 3 personnes aient été interpelées suite à des affrontements avec les CRS à quelques rues de là... certains n'ont encore rien compris.

Cette belle manif arrive quand le CPE est adopté (autoritairement) par l'Assemblée et sur le,point de l'être au Sénat (jeudi) mais un bras de fer semble engagé... Le gouvernement a choisi la force pour faire passer ce projet de loi, il a trouvé du répondant !

Pour ma part je souhaiterais qu'une grande manif soit organisée un samedi matin afin de s'affranchir de la peur des salariés du privé de faire grève. Je ne serais pas étonné qu'on atteigne 50 ou 70 000 personnes à Toulouse. La majorité des gens se disent tout de même contre cette régression sociale et le principal argument, "le CPE c'est mieux que rien" ne s'entend plus guère ! Il y a sans doute de moins en moins de dupes, le chômage n'est pas dû à un problème de longueur de période d'essai.
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Social
commenter cet article
6 mars 2006 1 06 /03 /mars /2006 22:24
C'est demain que l'on voit définitivement si on sait se mobiliser contre le CPE.

A ce sujet, voir cet article sur le rapport Proglio et le compte rendu de la première manif.

Pour les Toulousains, mardi 7 mars 14h30 à Arnaud Bernard
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Social
commenter cet article
6 mars 2006 1 06 /03 /mars /2006 02:12
Très sensible à la protection de l'environnement, vous l'aurez compris, je suis interpelé par les pétitions qui circulent actuellement au sujet de "l'interdiction des engins motorisés sur les voies non ouverte à la circulation."

Rappel des faits :

  • Une loi, celle du 3 janvier 1991, stipule que la circulation des véhicules à moteur n’est autorisée que sur les voies ouvertes à la circulation publique.

  • En septembre, la ministre Nelly Olin réagit : « force est de constater que cette réglementation qui remonte à 1991 est encore méconnue et, lorsqu’elle est connue, très largement transgressée. » et publie une circulaire (6 septembre 2005) qui rappelle la réglementation et invite les préfets à plus de fermenté et à davantage d'information envers les élus.

En tant que cycliste, je ne sais plus sur quelle pédale appuyer ! Deux pétitions sont sorties suite à cette circulaire. Toutes deux, diamétralement opposées (l'une appuie la circulaire, l'autre la dénonce), appellent les cyclistes (VTTistes) à signer. Quel camp choisir ? Autant vous l'avouer tout de suite, ma sigature est déjà présente sur l'une des deux pétitions, mais laquelle ? Examinons-les...

La première émane d'un collectif d'associations, syndicats, fédérations plutôt écologistes et se veut un soutien au ministre et à sa circulaire « pour une stricte application de la loi du 3 janvier 1991 ». Ses arguments sont :

- « 4x4, quads, motos trials, motos-neige... La pénétration de nos espaces naturels par les pratiquants de loisirs motorisés s'intensifie »
- «  mécontentement grandissant. Les conflits d'usage se multiplient »
- « le lobby des loisirs motorisés - pratiquants et marchands confondus - a lancé une campagne agressive et mensongère pour exiger le retrait de la 'circulaire Olin' ».
- « La circulaire n'est pas créatrice de droits nouveaux ; elle éclaire seulement l'application de la loi selon les nouveaux usages et la jurisprudence »
- «La loi du 3 janvier 1991 qui encadre strictement la circulation des véhicules à moteurs dans les espaces naturels répond à une demande sociale majoritaire »- « Nous encourageons toutes les pratiques de loisir de pleine nature qui excluent l'usage du moteur - telles la marche, le vélo, l'équitation - et qui s'expriment dans le respect du milieu naturel »

La seconde, initiée par Codever (Collectif de défense des loisirs verts (sic)) s'intitule « Tous unis, motards, quadistes, 4x4, cyclistes, cavaliers, libres et responsables. Moi aussi ! Je protège la nature, j'entretiens mon cadre de vie et je respecte les autres.Halte à la répression aveugle et systématique des administrations (re sic) ». Ses arguments :

  • - «Contrairement à ce que prétendent certains groupes de pression et certaines administrations au service d'intérêts électoralistes et partisans, la randonnée dans les chemins à MOTO, en VTT, QUAD, 4x4 ou à CHEVAL, pratiquée dans un esprit respectueux des règles, n'occasionne aucune conséquence néfaste pour la faune et la flore.Nous ne pouvons pas causer de préjudices en exerçant notre liberté de circuler sur des voies publiques destinées à cet effet »
  • - « Que l'Etat et ses administrations cessent de nous diaboliser »
  • - « Nous participons au développement de l'économie : constructeurs et importateurs, accessoiristes, organisateurs de randonnées, restaurateurs, hôteliers, revendeurs de carburant... et par le paiement de nombreuses taxes ! »
  • - « Nous participons aux actions de protection de l'environnement »
  • - « Nous acceptons une réglementation intelligente basée sur des constats vérifiés mais pas sur des interdits arbitraires ou une interprétation abusive de la loi telle que la notion de carrossabilité. »
  • - « Les randonneurs motorisés sont courtois, respectueux et portent, le cas échéant, assistance aux autres usagers en difficulté. »
  • - « La conséquence ultime de la politique menée sera la mort économique et sociale des zones rurales. » « Lors des prochaines échéances électorales, nous saurons faire entendre nos voix à tous les niveaux. »
  •  - « La France est le premier pays au monde pour le tourisme. Les loisirs verts représentent une part importante de ce secteur économique. Tous ensemble mobilisons-nous pour préserver l'avenir de nos activités. »

Et du point de vue du cycliste, ex VTTiste ? Je suis déjà conscient que ma pratique pouvait avoir un impact (même léger) sur l'environnement et être dangereuse pour les marcheurs. J'empruntais donc les sentiers balisés spécialement pour le VTT. Ce fléchage est réalisé par la Fédération Française de Cyclisme avec le soutien des collectivités locales et était d'ailleurs régulièrement détérioré. Le vélo reste tout de même en harmonie avec la nature. Silencieux, peu impactant sur le sol, sans pollution atmosphérique, il nécessite un effort physique qui nous rend plus humble face aux espaces naturels que l'on traverse. La pratique du 4x4, quads et autre moto de cross est donc complètement antagoniste. Demander aux cyclistes et cavaliers de signer la pétition de Codever, c'est un peu comme si on voulait rallier les cyclistes à une action qui demanderait le développement de la voiture en ville  ! Je suis par ailleurs choqué que Codever se serve des cyclistes et cavaliers pour se donner bonne conscience et  appuyer leur soi-disant respect de la nature.
 
 
 
 
 
 

Pour terminer sur une note humouristique, voici les morceaux choisis au hasard d'un édito sur un site consacré aux 4X4 (http://www.web4x4.org) et qui parle de l'état d'esprit des pratiquants 4x4, selon eux-mêmes : « Même si votre colère est tout à fait justifiée, n'arrachez pas les panneaux. Cela ne fait que dégrader la situation et nous ne sommes plus crédibles. ». « Plus de 70% des pratiquants de 4x4 ne pense qu'à leur nombril, je vois mal comment mobiliser les foules. Et certains parlent de parti politique ou de grande fédération (comme les motards en colère) ... je serais aussi pour, mais nous nous heurtons toujours au même problème, plus de 70% des pratiquants de 4x4 demanderont ce qu'ils auront en en échange de leur adhésion. »


Selon les organisateurs, les compteurs sont, à l'heure où j'écris, respectivement à 70 154 signatures pour le
respect de la loi et 69 602 contre cette loi.

Alors un dernier conseil : Signez la pétition pour le respect de la loi et donc la protection des espaces naturels face aux engins motorisés.

 

photo : rando raquette dans les Pyrénées. Imaginez un 4x4 à cet endroit, ou une motoneige (strictement interdite en loisir hors terrains aménagés et autorisés par le maire)

Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Biosphère
commenter cet article
5 mars 2006 7 05 /03 /mars /2006 01:18
Carrefour (dites Carrouf' si vous êtes fashion) est devenu un lieu commun de la vie de beaucoup de Français et de Toulousains. Certains, et j'ai même l'impression qu'ils sont assez nombreux vu le monde sur les routes, y passent une partie de leur temps libre. Allez faire ses courses au grand temple de la consommation est devenu un loisir comme un autre. On prend les bouchons pour aller bosser en semaine, on les reprend pour aller faire ses courses le samedi.
Je suis mauvaise langue, au grand temple il y a aussi le cinéma, le restaurant (Mc Donald est un  restaurant c'est écrit dessus), une mini ville quoi ! En plus c'est créé spécialement pour les automobiles (paroles de cycliste qui a déjà essayé de s'y rendre en vélo dans une ancienne vie).

Tout ça pour dire qu'au cours de ma sortie cycliste du samedi j'étais au milieu des consommateurs motorisés et j'ai vu une superbe affiche sur le bord de la route pour Carrefour Labège. Un homme, pousse son chariot dans lequel se trouve un enfant (son fils j'imagine, c'est sensé représenter une bonne petite famille de blancs bien propres sur eux). Il est écrit "la cool sensation". J'avoue ne pas avoir compris... En bas à droite de l'affiche est écrit le slogan de ce magasin: "la cool consommation". J'ai pas trop compris ce qu'il y avait de cool dans l'acte d'aller à Carrefour et d'acheter ou de pousser un chariot.

Est-ce un message d'apaisement pour déstresser le consommateur ? Pour moi il s'agit de capter une clientèle de jeunes cadres dynamiques complètement ancrés dans ce système, ou, presque pire, qui tient des discours contre la grande distribution mais qui la fréquente.
Si quelqu'un peut confirmer ou m'expliquer, je suis preneur !
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Vie en société
commenter cet article
4 mars 2006 6 04 /03 /mars /2006 14:32
En général je ne râte jamais un film de Claude Chabrol. J'aime le côté noir, cynique, les scénrarii et l'opposition de classes sociales quasi systématique.

Dans ce dernier film, Chabrol s'en prend aux relations justice, élus et patrons mais aussi aux limites du pouvoir... L'affaire Elf en toile de fond sert de prétexte mais ce n'est pas du tout un documentaire sur ce scandale. D'ailleurs peu-importes les détails de l'enquête, ce qui est intéressant ce sont les personnages, leurs mensonges, leurs peurs, leur pouvoir.
 
Le personnage principal est Isabelle Hupert (Mme Charman Killman, nom bien trouvé) dans laquelle nous reconnaîtrons la juge Eva-Joly. Cette femme est passionnée par son métier,opîniatre, déterminée et se payer Le Floch Prigeant (pardon Michel Humeau) est une jouissance pour elle. Nous ressentons d'ailleurs un peu les mêmes sentiments qu'elle lorsqu'elle nargue se grand patron. Ce sentiment de toute puissance  a un sérieux contre coup : sa vie privée touche le fond...

Il est vrai qu'on pourra trouver un peu de populisme dans ce film (politiciens et patrons tous pourris...) mais l'inversion des pouvoirs devant le juge est grisante, les traits sont gros mais c'est ça qui fait l'intérêt du film et lui donne ce côté grisant.
Les répliques sont au poils. Chabrol s'est éclaté pour les noms, outre la juge on retrouve Maître Parlebas, M. Sibeau, le jeune nouveau PDG qui se la joue et puis l'entreprise FMG qui n'est autre que ELF mais en prenant les lettres suivantes de l'alphabet !

N'y aller pas pour voir un film très détaillé sur l'affaire ELF et creusé sur le justice (on réfléchit quand même un peu en sortant de la salle...). Allez-y avant tout pour assouvir votre haine à l'égard de ceux qui abusent de leur pouvoir. Si vous aimez le cynisme de Chabrol, vous serez aux anges !!!

photo : http://www.allocine.fr
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Culture
commenter cet article
4 mars 2006 6 04 /03 /mars /2006 00:42
La voiture est arrivée en force au siècle dernier. Elle a tout dévasté sur son passage, en particulier quand elle s'est démocratisée par son prix. Les villes ont en effet été quasiment toutes remodelées autour d'elle. Bref notre société est dépendante de la voiture. Le vélo, quant à lui, est plus ancien, a fait son  chemin, s'est largement fait doubler par l'automobile, a été réduit à quasi rien dans nos infrastructures. Seulement voilà, le vélo restera et sortira même grandi après l'ère pétrole et face aux dérèglements climatiques et autres problèmes de pollution.
Par conséquent pensons au vélo. Ceux qui roulent à vélo sont peut-être ceux qui ont raison, ceux qui ont anticipé. Ils sont pourtant pris pour des fous. Il suffit d'arriver au travail l'hiver le matin pour se l'entendre dire, ou mieux, de sortir le soir et rentrer de boîte à vélo. Alors là on devient un extraterrestre.

Cette longue introduction pour en venir aux recommandations aux automobilistes...

- Premièrement il faut être conscient que la route appartient à tout le monde et pas seulement aux voitures. Un cycliste n'est donc pas un obstacle mais un autre usager. C'est d'ailleurs souvent l'automobile qui apporte la contrainte, par exemple sans voitures, pas besoin de feux tricolores ou de Stop.

- Faire du vélo n'est pas dangereux, c'est l'automobile (son chauffeur) qui est dangereuse. Un vélo n'a jamais fait grand mal.

- Les pistes cyclables ne sont souvent pas obligatoires. Elles sont souvent indiquées par un panneau carré d'information, alors que rond indique l'obligation (bon ça tout le monde le sait...). Les pistes cyclables sont souvent sur les trottoirs avec des piétons, des rollers... Voilà pourquoi les vélos vont sur la chaussée. Et puis les pistes cyclables s'interrompent à chaque intersection. Il faut céder le passage et réaccélérer...

- L'espace latéral entre un cycliste et un véhicule doit être au minimum  de 1.5m en ville et 1m hors agglomération. Cette dispense s'applique même lorsque le cycliste est dans un couloir cyclable ou en sens inverse (exemple ne doublez pas une voiture si un cycliste vient en face..). Il est interdit de franchir une ligne blanche en doublant un cycliste (mais bon, même moi ça m'arrive de le faire...)

- Les cyclistes, comme tout véhicule, doivent se tenir sur la partie droite de la chaussée, autant que le lui permet l'état ou le profil de celle-ci (R421-9). En effet, en vélo une plaque d'égout ou un trou peuvent être dangereux et parfois causer une crevaison, surtout en cyclisme sportif avec des pneus de 23 mm. Il est donc fréquent de ne pas serrer complètement à droite et de faire un léger écart pour éviter un obstacle. Automobilistes observez le côté de la chaussée, vous y verrez les plaques d'égouts, de téléphone, les petite vannes pour l'eau potable...

- Concernant les dépassements, la plus grande prudence est de rigueur. Sachez qu'en ville un cycliste peut évoluer presque aussi vite que vous. Inutile de doubler à l'approche d'un feu tricolore, le cycliste vous redoublera (regardez loin devant avant de doubler...). Dans certaines circonstances les vélos vont plus vite que les voitures : sur les ralentisseurs, dans les ronds-points, en descente (au moins en pratique sportive). Donc rien ne sert de se surestimer et de vouloir doubler, vous serez amenés immanquablement à serrer le cycliste pour vous rabattre...

- Les conducteurs de cycles à deux roues sans remorque ni side-car ne doivent jamais rouler à plus de deux de front sur la chaussée.Ils doivent se mettre en file simple dès la chute du jour et dans tous les cas où les conditions de la circulation l'exigent, notamment lorsqu'un véhicule voulant les dépasser annonce son approche. (R-431-7). Cet article du code est méconnu des automobilistes qui m'affirment même souvent (par ignorance) qu'il est interdit de rouler à 2 de front... "Annoncer son approche" c'est se signaler avant de doubler. Les cyclistes se rangeront sans problème. Rien de sert de klaxonner (agressivement souvent...) pendant le dépassement. C'est trop tard et ça fait sursauter le cycliste !
Sachez que doubler 2 cyclistes de front ou qui se suivent revient presque au même car dans les deux cas il convient de chevaucher la voie de gauche donc de s'assurer qu'il n'y a personne en face.

- Pensez que votre bolide pollue et que le cycliste a besoin d'oxygène. N'accélérez pas comme un fou en doublant...

- Mettez tout le temps votre clignotant même quand vous avez l'impression qu'il n'y a personne derrière... C'est une information très utile pour un cycliste !

- Méfiez-vous de l'angle mort. C'est dans celui-ci que se cache le cycliste lorsque vous sortez de votre voiture.

- Ne vous garez jamais sur les pistes et couloirs cyclables et même sur les trottoirs.

- Pensez aux conséquences de vos gestes... par exemple, une voiture est stockée au milieu de la route pour tourner à gauche, vous la doublez par la droite en empiétant sur la piste cyclable...le cycliste n'est souvent pas loin.

- En cas d'accident voiture - cycliste, celui-ci est presque toujours reconnu comme victime non responsable.

- Les cyclistes sont très décontractés alors que vous vous êtes stressé dans votre voiture... Ne vous énervez pas envers eux, vous ne faites que subir votre propre politique de transport. Le vélo en ville n'est pas réservé aux courageux, téméraires ou je ne sais quel sportif. Essayez donc pour voir !!

- Avant de prendre votre voiture, pensez à la conséquence de votre geste... De toute façon ça ne durera pas, les voitures seront un jour exclues des villes c'est inévitable !!


Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Vie en société
commenter cet article
1 mars 2006 3 01 /03 /mars /2006 00:21
La Dépêche du Midi est le quotidien régional incontournable sur Toulouse. C'est un journal populaire quand il n'est pas... populiste !

Ce mardi 28 février, en "une" des pages locales on pouvait trouver un titre formidable : "Stationnement : la flambée des P-V". J'ai de suite senti que j'allais me régaler ! La Détresse du Midi nous a sûrement concocté un de ces papiers de fond dont elle seule a le secret... Sans plus attendre, plongeons au coeur de l'enquête !

La pleine page consacrée au sujet est surmontée d'un titre simple, facile à comprendre, dépouillé de tout jeu de mot superflu, l'heure n'est pas à la rigolade, "L'inflation des amendes". Tous les salons de coiffure et autre bistrots toulousains sont prévenus, ça va causer sec ce matin !
Quelques lignes plus bas on peut pourtant lire que 200 000 P-V ont été dressés en 2004 contre 185 000 en 2005. Ca commence mal. La DDR nous aurait menti dans son titre... Fermons les yeux, faut bien que la presse vive !
Heureusement, la photo pleine page nous remet direct dans l'ambiance, effrayante : on voit des mains vêtues de gants noirs glisser un P-V sous l'essuie-glace d'une voiture. Ca fait froid dans le dos ! Un policier en action tel un tueur en série !

Le papier démarre sur les chapeaux de roue. L'auteur cite un citoyen lambda qui s'est "garé pour quelques secondes" car il "avai(t) juste un document à déposer à l'agence de Voyages Dépêche (sic)" et explique que ce Toulousain a été "piégé comme des centaines ces derniers temps dans la ville Rose. Le temps de l'impunité et du risque calculé est semble-t-il bien terminé". Mais les calculs étaient-ils bons lorsque deux filles se sont faites renverser et tuer sur le Pont St Pierre l'an passé alors qu'elles circulaient à vélo, la piste cyclable étant encombrée par des voitures stationnées ?

Le décor planté, examinons maintenant les conséquences de ces injustes contraventions. La plus importante, et c'est le fil de l'article, la pénurie de timbres-amende ! Savez-vous pourquoi ? A cause "du choc de la hausse du prix du tabac". Mais oui, mon petit monsieur, ou ma petite dame, l'Etat a augmenté le prix du tabac de 50%. Résultat, les bureaux de tabac ont dû licencier et le personnel restant n'a plus le temps d'aller se ravitailler en timbres-amende auprès de la recette des impôts "avec des heures d'ouverture pas toujours très pratiques" [NDLR : comprendre que les fonctionnaires sont des feignants].

Toute enquête qui se respecte doit élucider les causes. Après avoir cité vaguement l'augmentation des effectifs de la Police, les radars automatiques, l'extension des zones payantes, l'auteur s'autorise une petite sortie de route et avance une hypothèse qui ne tient pas du tout la route car complètement infondée dans son papier : les quotas de P-V. "On peut en effet faire parler les appareils à sous (sic) : s'ils ne rapportent pas leur quota de pièces et que l'agent ne ramène pas non plus de P-V, il y a problème". Explication très personnelle mais CQFD !

Pour appuyer le tout, un témoignage choc, terrible, poignant, digne de bataille et Fontaine ou JP Pernaud sur TF1 vient garnir le bas de page : "15h29 : elle paye l'horodateur et récolte un PV". Une pauvre dame a en effet été verbalisée alors qu'elle était en train de payer son stationnement ! Pour renforcer son innocence, rien de mieux que le coup du "sévère lumbago" mais surtout "cette  militaire à la retraire ne badine pas avec le règlement".
La crédibilité de l'article est renforcée par les photos du PV en question et du ticket d'horodateur. Les preuves sont là, rien à dire, un vrai travail d'investigation.

La DDR, avec ce populisme puant, n'effleure même pas les vraies causes et les vrais problèmes du stationnement anarchique et du nombre important des verbalisations : l'individualisme des automobilistes, leur irrespect, leur sentiment de liberté et de toute-puissance dans leur boîte en fer, l'incivisme... bref la voiture est une grosse saloperie en ville. Ceux-là même qui commettent ces actes anti-citoyens se plaignent dans le même temps des impôts trop élevés, ces impôts qui servent à payer des poteaux tous les 2 mètres sur les trottoirs afin d'interdire aux voitures d'y monter, des policiers pour faire respecter les règles et la cohabitation des usagers.

Si la Détresse du Midi avait eu un poil d'humour elle aurait titré son article de grande qualité par "Police partout justice nulle part".
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Médias
commenter cet article

A visiter

Citoyenneté


Association Vélo
La voix des cyclistes de l'agglomération toulousaine

Vélo à St-Go
Pour que Saint-Gaudens soit cyclable !

Collectif citoyen Portes de Gascogne
Contre un nouveau centre commercial proche de Toulouse

Manicore.com (J.M. Jancovici)
Les réponses à (presque) toutes les questions sur l'énergie et le réchauffement climatique

Le Magret diplomatique
L'actualité éclairée par l'histoire

Mon Toulouse
Une autre vision de l'actualité toulousaine

Toulouse décroissance

Il y a une vie après Colomiers
Association de défense de la ligne SNCF Toulouse - Auch

L'air de rien
Groupe Toulousain de musique impitoyable

Amis
Entre noir et blanc, je suis jaune
Danyung, entre Asie Afrique et Europe

Les bons plans de la Vir
Virginie, sa vie, son oeuvre !

Arctic 2007
Nico et Jean, 2 frères qui traversent Canada et Alaska à vélo

Autres
Pataphysique
L'agrégateur des blogs toulousains

Le webzine alternatif sur le cyclisme

Vélo coqué
Roulez couverts !

Avenir Cycliste Rabastinois

Autres liens intéressants


Freemen est un réseau de blogs, dont les auteurs sont convaincus que 1) le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique 2) s'attaquer sérieusement à ce problème implique une remise à plat de nos modèles économiques et, particulièrement, de la notion de «croissance». Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut sur son blog. L’ensemble de ces contenus doit petit à petit former une nouvelle «chaîne», un nouveau «journal», chacun parlant de politique, mais aussi, d’art, de ciné, de tout.

146 Freemen au 02/12/2007


2 plus n
A l'évidence
A tous les hommes libres
Activart (Intelliblug)
Adam Kesher
Adamantane.orgue
Appel de Raspail
Aquafiesta
Ardente
Argent facile
Avenir climat
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
C'est quand le bonheur ?
Cap21 Normandie
Carnets de Nuit
Chambre avec vue
ChampG
Chaouinerie
Chroniques Martiennes
Citoyenne du monde... libre
Crise dans les medias
D'Steckelburjer
Dernières nouvelles de l'homme
Des alpes aux rocheuses
Des bulles
Des mondes en lutte
Dialogue citoyen
Duplex
Débords
Déconstruire Babylone
Décryptages
Démocratie sans frontière
Dérapages
Développement durable
Développement durable et communication
Eco-echos
Ecocitoyen
Ecolodujour
Economie en campagne
Effraie@Blog
Emile Bonjour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Europeus
Exdisciplesleblog
Exeworld
FAQ hommes libres
Farid Taha
Fragola
Francesco : l'objectif dans l'oeil
Fred de Mai
Freya Finker
Fsens
Ghosts of Weimar
Gouvernance
Grande Question
Géoclic
Imagine 2012
Imagine 2050
Isegoria, (re)prenons la parole
Javafred
Juliette Robert
La Danse du Temps
La Faim d'un monde
La fin du capitalisme
La grande confusion
La liste à suivre
La politique du chacal
La rage du peuple
Le Barrablog
Le Blog de Guyom
Le Blog à Rythme
Le Mague
Le Monde citoyen
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Le grand ménage
Le site de la pauvreté intérieure
Les méditations du sauvage
Lespacearcenciel
Lucie de l'île
Lune de Neptune
Lux
Maison, sucrée maison
Malisan
Marionnettes en prison
Melanchalys
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Michalon
Mimiland
Miss Ecolo and Cie
Mitsu Girlz
Mon Paysage
Moneinonline
Mr Moon
Muad'ib Ginkgo
Muji
Mythologie(s)
Nathalie NGK
Nicolas Marandon
Noolithic
Nous devons etre le changement ...
Nues _ news blog
Objectif planète
Olivox
Ombres et Lumières
On refait le blog
Ostende
Ouvertures
Penser paysage
Pile freemen 2.0
Piquouse de rappel
PoliTIK_show
Pticrom
Quotidien Durable
Regard Sur
Remises en cause
Réseau Citoyens Libres
SDF
Sab et l'autre
Samuel Desgane
Sator
Sebos31
Skazat
Skyblogscope
Slovar les nouvelles
Source de la vie
Thierry Crouzet
This is the end
Toucher Rectal
Toujours aussi pareil ?
Tout allant vert
Tout autour de la terre
Un oeil sur la planète
Une bibliothèque...
Utopie possible
Vampyr sentimental
Vert chez moi
VideoBlog Ecoabita
Vie de Baptiste…
Vitriol
Welcome To The Brave New World
Zara-ecolo
_002
dieu des chats

Rédacteur Agoravox
TV5
Rédacteur Naturavox
Creative Commons License
Wikio - Top des blogs - Politique
  
blogCloud
PageRank Actuel
Technorati

Rechercher