Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 janvier 2007 7 21 /01 /janvier /2007 23:20
Il y a quelques jours, je vous présentais quelques chansons dont le thème est l'environnement et sa dégradation. France Inter diffusait le 6 janvier, pour sa rentrée, un "Co2 mon amour" en compagnie de quelques artistes : Juliette, Tryo, Souchon, Mickey 3D. Bon complément donc avec ces chanteurs que j'apprécie beaucoup.
L'occasion également de faire l'éloge de cette émission radio (la meilleure avec "Là bas si j'y suis" selon moi) qui passe sur France Inter tous les samedis de 14h à 15h. Une vraie émission d'écologie, engagée, instructive, pratique.

J'oubliais "Terre à Terre" sur France Culture. Emission également consacrée à l'environnement qui passe le samedi de 7 à 8h (grosse audience assurée !!!). Concrète, sur le terrain, posée, précise,  qui approfondie et prend le temps de traiter les sujets, voilà comment je la décrirais.
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Culture
commenter cet article
21 janvier 2007 7 21 /01 /janvier /2007 22:46
Ca y est c'est confirmé, le cinéma toulousain l' ABC est sauvé. La nouvelle a été rendue public il y a quelques jours et pour ma part je l'ai apprise en préambule de l'excellent film Libéro. Les collectivités locales (mairie de Toulouse, département et région) apportent chacune 500 000€ auxquels viendront s'ajouter 612 000€ du CNC, le reste (288 000 €) étant à la charge de l'association qui gère le cinéma, sous forme d'emprunt. Voilà une bonne nouvelle qui fait suite à une très forte mobilisation d'artistes et de citoyens (voir article). Cette salle historique d'art et d'essais ne disparaitra pas et continuera à faire de la résistance face aux complexes qui encerclent la ville !

Je tiens à préciser que je tire les chiffres de la Dépêche du Midi, merci à elle de relater l'info. Quant à employer le mot de complexe pour l'ABC, c'est un peu n'importe quoi... Il ne fait et ne fera que 3 salles.
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Culture
commenter cet article
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 19:35
En ce moment nous sommes assaillis de chiffres. Un chiffre c'est court, direct, explosif et on peut lui faire dire beaucoup de choses. J'en ai retenu quelques-uns.

Inévitablement, les 3.5 millions d'euros qu'aura coûté l'intronisation de Sarkozy à la candidature UMP (+ de 98% des suffrages).

Encore plus incontournable ces temps-ci, les sommes payées par les candidats au titre de l'ISF. Le couple Hollande-Royal aligne 862€ en 2005 alors que Sarko débourse 1988€,  tandis que Lepage paye à l'Etat 12017€ !!! (avec 587 461€ d'épargne dont de l'assurance-vie, c'est-à-dire des fonds de pension, et  des actions, j'aimerais savoir dans quelles entreprises...). Quant à Le Pen il doit bien être embarrassé au vu de sa fortune,  lui le soit-disant défenseur des petits et des faibles. Pourquoi ceux qui nous gouvernent sont-ils issus des classes aisées ? Ou plutôt des classes moyennes selon Jean-François Copé et ses fameux 4000€ par mois ( quelques pourcentages seulement de Français gagnent autant ou plus selon Alternatives Economiques).

49.9 € le baril de brut sur la bourse de New-York aujourd'hui. Incroyablement bas. de plus, la tonne de CO2 sur le marché Powernext est à 3.9€ soit proche de son plus bas niveau historique (3.5€/T le 09/01). Avec de tels chiffres rien de bien encourageant pour l'état de santé de la planète.

Sans transition, 16°C, c'était la température à Toulouse aujourd'hui. J'en ai tombé le blouson en vélo, un 18 janvier. Les gens (dont ceux des stations de ski) vous le diront, la terre se détraque. Pendant ce temps (chaud), 20 morts dans une tempête. Peut-être un pur hasard. Peut-être pas...

Les solutions ? le train, entres autre. Je l'ai pris pour me rendre à Bordeaux aujourd'hui pour le travail. Plus d'1h30 de retard, soit 1h à la bourre à mon rendez-vous. Je n'ose pas imaginer les réflexions de mes collègues demain, moi qui leur vante le train comme mode de déplacement vertueux et pratique. Je ne me décourage pas, j' y arriverai !

Restons optimistes. Un dernier chiffre, 0.41 % c'était le résultat du parti de la loi naturelle (visitez le site, ça vaut le coup d'oeil) emmené par Benoit Frappé (ne rigolez-pas) aux Européennes de 99 . Je me souviens, observant attentivement les professions de foi que recevaient mes parents, de ce parti au nom improbable en politique, qu'il serait difficile de situer entre libéralisme et écologie à première vue. Ce mouvement, reconnu comme secte, proposait de résoudre les problèmes du monde par le "vol yogique", qui semble être la mise en pratique de la loi naturelle (là encore ne rigolez pas, les explications scientifiques sont ici car ce parti est "le seul qui apporte les preuves de ce qu'il avance"). Je précise qu'ils ont fondé le pays mondial de la paix sur terre (je vous épargne le site web, vous en avez assez vu).
Ca donne la pêche, non ? Dommage qu'ils ne se présentent plus aux élections...

Tous ces chiffres, nos histoires de Bové, Hulot, Voynet, Lepage et compagnie c'est finalement bien terre à terre ! Place aux images qui sont  parfois plus parlantes que les chiffres...


Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Autre
commenter cet article
14 janvier 2007 7 14 /01 /janvier /2007 12:55
Un tournant s'opère en matière d'écologie. Le film d'Al Gore a connu un grand succès et Nicolas Hulot, 3ième personnalité préférée des Français, est devenu incontournable dans la campagne pour l'élection présidentielle. Voynet et Lepage sont fidèles au poste au sein de leur parti respectif tandis que José Bové réapparaît. Les forces écologistes sont donc nombreuses.

Je relaie l'appel citoyen qu'ont  lancé Isabelle (éco-échos), Grégoire (écolo du jour), So-ann (A l'évidence) et Florent (Metallah).

--
APPEL CITOYEN

Pour une union cordiale de l'écologie politique - N.Hulot - C.Lepage D. Voynet.

Non à une candidature solitaire de N. Hulot


Les présidentielles de 2007 sont une chance unique de faire ENFIN émerger une politique écologiste sur le plan national. Cette opportunité ne se représentera pas demain.

L'heure est au rassemblement car c'est bien la Terre qui va mal et notre avenir qui est en question.

Crédité de 11 % des voix, Nicolas Hulot, s'il se présentait, ne serait de toute manière pas élu. Dominique Voynet ou Corinne Lepage ne seront, bien entendu, pas plus élues que lui. Mais la candidature Hulot anéantirait en profondeur les deux partis de l'écologie politique en France, privant ces derniers des capacités qu'ils utilisent depuis toujours pour agir, politiquement, sur le terrain. Nous ne pouvons nous permettre ce luxe.

Mais nous ne pouvons pas non plus nous permettre de rater la tribune.

Dans quelques années, nos enfants nous demanderont pourquoi ces idées ont mis tant de temps pour être réalisées...

Il est temps que les choses avancent.

C'est pourquoi nous demandons à Nicolas Hulot, Corinne Lepage et Dominique Voynet de se rapprocher. Sans remettre en cause leur indépendance et leurs différences.

Comme d'autres partis ont su le faire pour faire avancer leurs idées communes et les mener au pouvoir, sans remettre en cause leur indépendance et leurs différences.

Il y va de notre avenir à tous.

Si vous aussi, vous souscrivez à cet appel, merci de le relayer
--

Pour ma part, je souhaite que l'écologie politique sorte vainqueur des prochaines élections et ne se noie pas sous la multiplication des candidats écologistes. Cela ne veut pas dire que ces 3 doivent impérativement présenter un candidat commun, ça me paraît difficile.

La priorité reste le retrait d'Hulot. Son action a été jusque-là très bénéfique pour la prise de conscience des citoyens et des politiques, il a impulsé un élan inédit sur le sujet que lui seul pouvait faire grâce à sa popularité. Mais s'il allait plus loin alors il décrédibiliserait, en leur "piquant la vedette", CAP 21 et les Verts qui se battent depuis longtemps et ont un rôle incontestable dans le paysage politique français.
Si Hulot se retirait et donnait son soutien à Lepage et Voynet, alors ces dernières seraient visibles et pourraient peser politiquement. On pourrait imaginer ensuite pour les législatives des accords permettant de ne présenter qu'un seul candidat, tantôt Vert, tantôt CAP 21 afin de constituer un groupe parlementaire puissant à l'Assemblée, pourquoi pas capable de conditionner une majorité.

Je souhaiterais également dire un mot sur la pétition relative à  la candidature de José Bové. J'admire beaucoup le personnage, ses idées, son engagement. Toutefois, cette pétition sort d'on ne sait où et sort du cadre de la procédure prévue par les collectifs de la gauche antilibérale (double consensus). Elle  fait penser à un passage en force à la Buffet. Si Bové part, ce ne pourra être au nom des collectifs, ce sera donc un candidat de gauche et écologiste de plus. Autant dire qu'il desservirait ces deux causes.
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Politique
commenter cet article
14 janvier 2007 7 14 /01 /janvier /2007 12:32
La journée sans achat avait lieu le 25 novembre dernier. A Toulouse un petit spectacle était organisé par Chiche! place de la Trinité avec le fakir Tandasha et ses séances d'Hypnose que vous pouvez retrouver dans la vidéo ci-dessous.

A noter que le samedi 3 février, toujours à Toulouse, Chiche! prépare une messe à la gloire du grand capital à Toulouse afin de rendre hommage à la période des soldes... (plus d'infos ici-même à venir).

Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Toulouse
commenter cet article
12 janvier 2007 5 12 /01 /janvier /2007 23:48
La musique fait partie de notre environnement. C'est un moyen d'expression et de dénonciation.
Toutefois l'environnement est rarement le thème de chansons engagées. Je vous en présente 5 qui chacune m'a marqué.

Mickey 3D Leur chanson "Respire" a été le tube qui les a fait connaître. J'aime beaucoup ce groupe qui fait une musique simple, efficace, engagée. Le concert est également à voir. L'antithèse de Johnny, pas de grand show mais une représentation presque minimaliste sans mise en scène. Le clip ci-contre est à regarder jusqu'au bout, cela permet de comprendre le côté idyllique et simpliste qui précède. Les paroles sont soigneusement choisies percutantes mais le ton reste négatif.

Dub Incorporation C'est un groupe de reggae dub que j'ai découvert il n'y a pas très longtemps et dont je suis devenu fan ! Très engagés, ils ont sorti un album en 2006 dans lequel se trouve une chanson, "Décor", qui évoque la dégradation de l'environnement sur un ton plus revendicatif et militant que Mickey 3D mais finalement peut-être moins fort. A voir également en concert dans une ambiance plus jeune et mouvementée.


Dub Incorporation - Décor

Les Cowsboys Fringants J'ai découvert ce groupe québécois encore plus récemment. Des chansons très engagées, des paroles très fortes et un groupe dans son ensemble très impliqué dans la protection de l'environnement. Ils ont  d'ailleurs monté une fondation afin de reverser une partie des bénéfices de leurs concerts à cette fin.
Le clip présenté est celui de la chanson "Plus Rien" vraiment très pessimiste mais magnifique. L'accent québécois peut être un peu déroutant mais on s'y fait vite. C'est la chanson la plus "enragée" et convaincue de toutes celles présentées.

As de Trèfle Voici un groupe que je ne connais pas tellement, peut-être le moins "célèbre" de tous, mais qui a sorti une chanson "Pauvre planète" qui parle d'environnement. Chanson sans prétention mais aux paroles assez efficaces et pessimistes.


As de Trèfle - Pauvre planète

Yannick Noah Autant le dire tout de suite je ne suis pas un fan de Yannick Noah. Si j'aime quelques chansons (même si le rythme reggae dont il s'inspire a un peu disparu...), le personnage me laisse interrogatif. Le clip présenté ci-contre "Aux arbres citoyens" est très ambitieux, utopiste (jusque là ça me va) mais vraiment simpliste. J'aurais pu mettre la video de la  Star Académie qui m'a laissé dubitatif. Quand je vois ces jeunes le poing levé alors que l'écologie et la politique doivent passer assez loin de leurs préoccupations (être une star). Paraître révolté ça fait bien. Espérons tout de même qu'ils réfléchiront à la chanson, ça ne peut de toute façon pas être négatif. Noah me semble un peu tiède mais il joue peut-être le Hulot de la chanson en profitant du système pour faire passer des idées. Enfin bon, ce clip reste vif et peut interpeller.
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Culture
commenter cet article
10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 20:57


A la vue du titre de ce billet vous pensez, si vous vous intéressez au problème énergétique et avez un tant soit peu une sensibilité écologiste, à l'excellent bouquin de Jean-Marc Jancovici sur le problème énergétique et prônant la taxation progressive des énergies fossiles. Si au contraire votre principal souci par rapport au pétrole est la TIPP qui est trop élevée et totalement injuste alors ce titre vous fera penser à votre quête du litre d'essence le moins cher possible au nom de la liberté de circuler librement en voiture.

Patrick Louis journaliste à La Dépêche du Midi, quotidien régional toulousain (je m'acharne décidément), titrait le 9 janvier un petit billet "Le plein SVP". Ces quelques lignes, rédigées par le spécialiste au journal du cyclisme qui s'adonne quelques fois à de sacrées envolées lyriques sur la petite reine, ont attiré mon oeil bien plus que les jolies photos de voitures et autres camemberts et graphes couvrant le reste de la page pour expliquer aux Midi-Pyrénéens que l'industrie automobile se casse la gueule. Je me suis empressé de les lire, intrigué que M. Louis fasse référence à Jancovici dans une série d'articles ayant plutôt pour objectif de faire la promo de la bagnolle et redonner confiance au consommateur. Je reproduis ci-contre ce petit billet.

Sans en être certain, mais je n'ai peut-être pas saisi le second degré, Patrick Louis ne fait pas allusion au livre de Jancovici pour la décroissance énergétique mais plutôt basiquement au plein de voitures sur les routes, c'est-à-dire l'inverse. Sur les 4 modèles "étonnant(s)" (photos ci-contre) cités dans l'article, que vont sortir les constructeurs français "jamais à court d'idées" pour sortir de la crise, 3 sont des 4X4. Excusez-moi des SUV pour Sport Utility Vehicles, le mot 4X4 a mauvaise presse, c'est-à-dire des grosses voitures qui ont la tronche de 4X4 mais n'en n'ont pas les capacités tout-terrain. Des 4X4 de frime et de ville quoi... 

Voilà ce qui manquait aux catalogues de Renault, Peugeot et Citroën. Je pensais pourtant que ce genre de voitures était en partie à l'origine des problèmes financiers de General Motors et Ford qui avaient trop investi dans cette catégorie de modèles et pas anticipé la hausse des prix de l'essence aiguillant les consommateurs vers des modèles plus économes.
A moins que la forte baisse du pétrole du moment (53.5 $ le baril à New-York au moment où j'écris ces lignes) ne pousse (provisoirement) les aventuriers de la route à investir dans du lourd. Notre fleuron industriel français ne serait pas aussi court-termiste, difficile à croire. Remarquez, l'essence chère ne fait pas peur aux plus fortunés,  Renault, Peugeot et Citroën ne visent peut-être qu'un marché de n(r)iches.
Et si la prise de conscience par rapport à l'écologie n'était pas aussi importante qu'on le dit ? Impossible, Nicolas Hulot et Yann Artus Bertrand sont en prime-time à la télé. Et si l'argent était plus fort que l'environnement ? Impossible, tous ces constructeurs font du développement durable et construisent des voitures "propres".

Et si c'était l'effet Paris Dakar ? Il semble pourtant ne plus faire l'unanimité parmi les grands médias qui n'en parlent même plus systématiquement dans chacun de leurs journaux. D'ailleurs il y déjà un mort alors que les concurrents attaquent à peine le désert. Cette course a-t-elle encore un sens ?




Photos des 4X4 : autoplus.fr
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Médias
commenter cet article
7 janvier 2007 7 07 /01 /janvier /2007 21:23
Les sondages pour les présidentielles révèlent souvent les mêmes types d'infos. BVA en publie quelques-uns sur son site, normal me direz-vous c'est un institut de ... sondage. J'en ai relevé deux qui me semblent intéressants. Le premier indique les priorités et les axes de campagne selon que l'on est de droite ou de gauche. Le second parle du .... second choix sachant que les sondages publient plutôt le premier choix des personnes interrogées. Quelques surprises ou plutôt des confirmations sont au rendez-vous.

Les thèmes de la campagne

J'ai tenté de réunir dans un tableau les deux questions de ce sondage réalisé auprès de 984 personnes par téléphone les 18 et 19 décembre selon la méthode des quotas.

Première question posée : "Quel est parmi les thèmes suivants celui qui pèsera le plus dans votre vote lors de l'élection présidentielle de 2007 ?" Les gens étaient invités à s'exprimer sur le thème prioritaire (premier choix) et celui en second choix. Je n'ai retenu que le premier choix. Les réponses sont classées selon que le sondé se dise sympathisant de droite ou de gauche.

Deuxième question : "Parmi cette même liste, quel est celui dont les candidats à l'élection présidentielle parlent le plus selon vous ?". Je n'ai reproduit que les réponses d'ensemble sans différencier la sensibilité politique car il n'y avait pas de grosses différences.

Thèmes
Question 1
Gauche
Question 1
Droite
Question 2
Ensemble
Pauvreté, précarité 22 11 7
Chômage 19 12 10
Education 11 11 5
Pouvoir d'achat 11 15 5
Environnement 10 4 5
Impôts, taxes 7 8 6
Assurance maladie, retraite 7 6 3
Insécurité 4 12 26
Croissance économique 3 8 4
Immigration 2 5 14
Dette publique de la France 1 5 2
Politique étrangère 1 3 1
Aucun/autre 1 - 3
Ne sait pas 1 - 9

Le premier enseignement que l'on peut en tirer est que les gens, de droite comme de gauche, ont l'impression que les candidats focalisent trop sur l'insécurité et l'immigration. A l'inverse le pouvoir d'achat, l'éducation et la pauvreté ne sont pas assez abordés. Globalement les gens perçoivent les candidats comme focalisant sur les thèmes qui inquiètent plutôt la droite.
L'éventuelle influence trop importante du FN dans le sondage peut être écartée car l'immigration arrive assez loin chez les gens de droite et c'est rassurant.

Le clivage droite gauche est assez net dans l'ensemble. Les différences les plus marquées sont sur la pauvreté, la précarité et le chômage qui sont des problèmes fortement liés et en rapport avec la notion d'égalité. Ces préoccupations sont largement les plus marquées à gauche. A droite ils sont importants mais tout de même précédés par des problèmes très individualistes : le pouvoir d'achat et la fameuse insécurité.
Autre sujet qui fait la différence, sujet d'intérêt général s'il en est, l'environnement. Les gens de gauche y sont beaucoup plus sensibles. Voilà une information qui confirme mon sentiment. Se soucier de la planète c'est se soucier des autres et donc l'environnement est plutôt une préoccupation de gauche.

Les seconds choix

Demander auw gens pour qui ils voteraient en second choix renseigne plus précisément sur leur sensibilité. Une personne qui voterait Buffet en priorité puis Le Pen, c'est étrange, l'inverse aussi. Cela montre que le premier choix ne l'est peut être pas par conviction.

Cette fois-ci le sondage a été réalisé les 11 et 12 décembre auprès de 797 personnes avec la même méthode.

Le première question posée était  "si le 1er tour de l'élection présidentielle avait lieu dimanche prochain et que vous ayez le choix entre les candidats suivants, pour lequel y aurait-il le plus de chances que vous votiez ?" Les résultats sont présentés dans la première colonne pour info.

La seconde question s'intitule "vous m'avez dit, dans la première hypothèse, que vous votiez pour ? Si vous deviez voter pour un autre candidat, pour lequel il y aurait le plus de chances que vous votiez ?"

 Les "reports" du premier tour pour les autres candidats n'ont pas été pris en compte (chiffres non représentatifs car trop faibles). Les lignes colorées en jaune sont mes calculs.

Comment lire le tableau ? Laguiller, qui récolte 3% d'intention de vote pour le 1° tour, réunit sur son nom 9% des électeurs ayant désigné l'extrême gauche en 1° choix (donc Buffet ou Besancenot) et 7% des votants pour Royal en 1° choix, etc...

1°question
(pour info)
Quand le 1° choix était >>

le 2° choix est :
Ext. gauche (Laguiller, Besencenot, Buffet) Royal Bayrou Sarkozy Le Pen
3  Laguiller  9  7  1  2  0
4  Besancenot  6  10  13  1  0
3  Buffet  7  6  2  1  0
10 Total ext. gauche
22
24
16
4
0
1.5 Voynet
5
15
4
1
0
34 (51 au 2°tour)  Royal  32  -  42  15  7
35.5  Total gauche modérée
 37  15  46  16  7
45.5  Total gauche  59  39  62  20  7
0.5  Lepage  1  2  10  2  0
7  Bayrou  6  14  -  22  0
3 Alliot Marie
0
2
6
17
5
32 (49 2° tour)  Sarkozy  7  16  16  -  53
42.5  Total droite modérée
 14  34  32  41  58
2  de Villiers
 0  2  0  6  13
10  Le Pen
 7  3  2  22  -
12  Total ext. droite
 7  5  2  28  13
54.5  Total droite
 21  41  34  69  71
Total exprimés
80
77
96
89
78
 blanc/nul  4  6  0  4  3
 Abstention  8  2  1  1  11
 Ne sait pas
 8  15  3  6  8

Ce tableau est plein d'informations intéressantes.

- Les électeurs d'extrême gauche reportent pratiquement dans les mêmes proportions sur un autre candidat d'extrême gauche et sur la droite (22 et 21%) c'est donc, dans ce cas, un vote contestataire. En revanche la gauche reste quand même majoritaire mais faiblement tout de même.

- Les "Royalistes" du 1° choix reportent plus sur l'extrême gauche que l'extrême gauche reporte sur elle-même. Cela peut être le signe d'un vote "utile" de la part de sympathisants de conviction d'extrême  gauche. Toutefois ces reports partent plus vers la droite que vers la gauche. Royal ne séduit donc pas les vrais gauchistes. On notera également que 15% ne sait pas faire un second choix. Cela pourrait prouver que les électeurs de Royal sont des gens qui ne se sont pas situés sur l'échiquier politique  et qui votent plus conjoncturellement, un choix de coeur plus que de raison.

- Les amateurs de Bayrou n'hésitent pas en second choix (3% ne sait pas) et reportent à 62% sur la gauche, en particulier sur Royal. L'extrême droite ne récolte presque rien alors que l'extrême gauche fait un score non négligeable. Les "Bayrouistes" sont donc de gauche. Ils choisissent également Sarkozy autant que le font les "Royalistes".
Le président de l'UMP ne pique donc pas trop de voix au Béarnais. L'inverse n'est pas vrai car Bayrou séduit les Sarkozystes...

- Sarkozy aurait donc tendance à "recentrer" ses idées. En fait ce n'est pas tout à fait exact car un des grands enseignements de ce sondage est que Le Pen récupère 22% des voix sarkoziennes, l'extrême droite totalise 28%. Les Sarkozystes sont des nationalistes avant d'être des gauchistes !!

- L'extrême droite justement, si 15% ne s'exprime pas au second choix (Le Pen et personne d'autre), 53% votent pour Sarko. C'est le report le plus net du sondage. On peut remarquer un score nul pour 6 candidats. Les lepenistes sont exclusifs... et pas du tout gauchistes (autant que l'extrême gauche est nationaliste).

Tant de travail, un peu réducteur je l'accorde, pour confirmer ce que tout le monde sait. Le principal réservoir de voix pour Sarko est chez Le Pen et inversement. De toute façon insécurité et pouvoir d'achat sont des thèmes qu'ils affectionnent tous les deux.
Pour mettre tout le monde d'accord une petite chanson des Lutins Bleus : "La droite".
 
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Politique
commenter cet article
4 janvier 2007 4 04 /01 /janvier /2007 22:57
Daratt (saison sèche dans la langue régionale) est un film tchadien d'une extrême sensibilté. L'histoire est simple, le but n'a pas été de construire un film au scénario compliqué et tordu.
Une grande partie du film se joue entre deux personnages : Atim, 18 ans qui part, comme le lui demande son grand-père,  venger son père tué lors de la guerre civile.  Nasarra est le criminel mais il s'est reconverti en boulanger.  Une relation va se nouer entre les deux hommes, parfois hésitante, allant souvent à l'affrontement. Les dialogues sont rares mais la confrontation se jouera dans les regards, les gestes, les comportements.

La manière de filmer est à la fois crue, les scènes s'enchaînent parfois brusquement mais le côté esthétique tient une grande place. Le rythme lent favorise les plans appuyés sur les personnages,leurs expressions. Les deux acteurs, Ali Bacha Barkaï (Atim) et Youssouf Djaoro (Nasarra) sont d'une grande justesse, dégageant une force, une rudesse souvent balancées par le doute, le stress, la solitude. Les paysages laissent présager une extrême sécheresse, le décor est poussiéreux, pâle et venté.

Le film aborde bien évidemment les thèmes du pardon, de la vengeance, de la justice mais aussi de la transformation de l'homme, sa capacité à évoluer et à se racheter. L'apparente simplicité qui se dégage de ce long métrage laisse la place à un certain suspens et nous laisse réfléchir. Mahamat-Saleh Haroun, seul réalisateur tchadien, réalise là une magnifique oeuvre, très travaillée et profondément réfléchie.

L'année 2007 commence donc bien au niveau du cinéma. En 2006, parmi les 47 films que j'ai pu voir, deux m'ont particulièrement marqué : Shooting dog et Salvador. J'ai également été touché par Le Pressentiment et The Constant gardener. Pour compléter la liste de mes films favoris de 2006 je devrais rajouter la Faute à Fidel et La Science des rêves mais aussi Sauf le respect que je vous dois ou Broken flowers même s'il est sorti en 2005. Je l'avais d'ailleurs vu dans le cadre du festival Télérama qui se tiendra cette année dans tous les bons cinémas du 17 au 23 janvier et pour 3€ vous pourrez voir ou revoir la sélection de l'hebdomadaire (La Caïman, C.R.A.Z.Y, Dans Paris, Libéro, Little miss sunshine, Le Pressentiment, Le Vent se lève, Volver, Walk the Line). Je vous souhaite un bon film !

Photos : www.allocine.com
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Culture
commenter cet article
3 janvier 2007 3 03 /01 /janvier /2007 17:29
Dans le monde de la presse sportive ça ne rigole pas. L'Equipe se la joue sérieux et se permet de faire la pluie et le beau temps dans le sport, les autres magazines ne valent pas mieux. La presse sportive critique n'existe pas.

Heureusement quelques sites web ne se prennent pas la tête et osent la critique et le second degré pour dénoncer. C'est devenu indispensable face aux médias traditionnels qui ne prennent aucun recul sur les faits.

Les footeux connaissent les inévitables Cahiers du football dont le blog de Raymond Doménech à l'occasion de la coupe du monde m'avait bien fait marrer.
Les cyclistes se tournent vers Cyclismag. Ce site a ouvert sa boutique la semaine dernière avec, en exclusivité, la chaudière et le modèle pour écrire son livre révélation sur le dopage (photos) ou le kit d'exploitation de coureurs étrangers. Tout ressemblance avec des faits existants ne serait que pure coïncidence...
Cette semaine Cyclismag se moque des prix de sportifs de l'année en remettant différents trophées, les Biclous 2006  :

- la phrase de l'année : décernée à Dick pound, président de l'Agence Mondiale Antidopage pour "Si l'année cycliste 2006 pouvait correspondre à une année du calendrier chinois, ce serait l'année de l'excrément".

-
le prix de la lutte antidopage à la Guardia Civil espagnole pour ses performances dans l'affaire Puerto. "Le Biclou 2006 de la lutte antidopage, je l'aurais attribué au journal L'Equipe, mais ce choix, hélas, ne figure pas dans votre liste des nominés" a toutefois précisé Landru Doussecte, ex grand journaliste de cyclisme.

Les prix suivants seront ceux de la parole intempestive, le prix du génie tactique et enfin le Biclou de bois 2006. Une indiscrétion laisserait penser qu'il faille chercher du côté du Vénézuela...

Cyclismag apporte donc un souffle nouveau et indispensable dans un cyclisme qui se remue dans sa merde, incapable de se dépatouiller de ses problèmes culturels de dopage. Sous ses aspects légers et critiques, Cyclismag a une réelle influence dans le milieu. C'est un peu l'anti-thèse de l'Equipe.

A propos du seul quotidien français de sport, il organise bientôt l'
Euromilhões Lisboa-Dakar (je ne sais pas comment ça se prononce...). On va rigoler, la planète et l'Afrique sans doute un peu moins.
Saviez-vous qu'en 1973 le Rallye de Monte-Carlo avait été annulé pour raison de choc pétrolier ?  Saviez-vous également que la fiction culottée de la RTBFsur l'indépendance de la Flandre a été financée avec l'argent du GP de Belgique de F1 non organisé en 2006 ?
Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Sport
commenter cet article

A visiter

Citoyenneté


Association Vélo
La voix des cyclistes de l'agglomération toulousaine

Vélo à St-Go
Pour que Saint-Gaudens soit cyclable !

Collectif citoyen Portes de Gascogne
Contre un nouveau centre commercial proche de Toulouse

Manicore.com (J.M. Jancovici)
Les réponses à (presque) toutes les questions sur l'énergie et le réchauffement climatique

Le Magret diplomatique
L'actualité éclairée par l'histoire

Mon Toulouse
Une autre vision de l'actualité toulousaine

Toulouse décroissance

Il y a une vie après Colomiers
Association de défense de la ligne SNCF Toulouse - Auch

L'air de rien
Groupe Toulousain de musique impitoyable

Amis
Entre noir et blanc, je suis jaune
Danyung, entre Asie Afrique et Europe

Les bons plans de la Vir
Virginie, sa vie, son oeuvre !

Arctic 2007
Nico et Jean, 2 frères qui traversent Canada et Alaska à vélo

Autres
Pataphysique
L'agrégateur des blogs toulousains

Le webzine alternatif sur le cyclisme

Vélo coqué
Roulez couverts !

Avenir Cycliste Rabastinois

Autres liens intéressants


Freemen est un réseau de blogs, dont les auteurs sont convaincus que 1) le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique 2) s'attaquer sérieusement à ce problème implique une remise à plat de nos modèles économiques et, particulièrement, de la notion de «croissance». Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut sur son blog. L’ensemble de ces contenus doit petit à petit former une nouvelle «chaîne», un nouveau «journal», chacun parlant de politique, mais aussi, d’art, de ciné, de tout.

146 Freemen au 02/12/2007


2 plus n
A l'évidence
A tous les hommes libres
Activart (Intelliblug)
Adam Kesher
Adamantane.orgue
Appel de Raspail
Aquafiesta
Ardente
Argent facile
Avenir climat
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
C'est quand le bonheur ?
Cap21 Normandie
Carnets de Nuit
Chambre avec vue
ChampG
Chaouinerie
Chroniques Martiennes
Citoyenne du monde... libre
Crise dans les medias
D'Steckelburjer
Dernières nouvelles de l'homme
Des alpes aux rocheuses
Des bulles
Des mondes en lutte
Dialogue citoyen
Duplex
Débords
Déconstruire Babylone
Décryptages
Démocratie sans frontière
Dérapages
Développement durable
Développement durable et communication
Eco-echos
Ecocitoyen
Ecolodujour
Economie en campagne
Effraie@Blog
Emile Bonjour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Europeus
Exdisciplesleblog
Exeworld
FAQ hommes libres
Farid Taha
Fragola
Francesco : l'objectif dans l'oeil
Fred de Mai
Freya Finker
Fsens
Ghosts of Weimar
Gouvernance
Grande Question
Géoclic
Imagine 2012
Imagine 2050
Isegoria, (re)prenons la parole
Javafred
Juliette Robert
La Danse du Temps
La Faim d'un monde
La fin du capitalisme
La grande confusion
La liste à suivre
La politique du chacal
La rage du peuple
Le Barrablog
Le Blog de Guyom
Le Blog à Rythme
Le Mague
Le Monde citoyen
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Le grand ménage
Le site de la pauvreté intérieure
Les méditations du sauvage
Lespacearcenciel
Lucie de l'île
Lune de Neptune
Lux
Maison, sucrée maison
Malisan
Marionnettes en prison
Melanchalys
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Michalon
Mimiland
Miss Ecolo and Cie
Mitsu Girlz
Mon Paysage
Moneinonline
Mr Moon
Muad'ib Ginkgo
Muji
Mythologie(s)
Nathalie NGK
Nicolas Marandon
Noolithic
Nous devons etre le changement ...
Nues _ news blog
Objectif planète
Olivox
Ombres et Lumières
On refait le blog
Ostende
Ouvertures
Penser paysage
Pile freemen 2.0
Piquouse de rappel
PoliTIK_show
Pticrom
Quotidien Durable
Regard Sur
Remises en cause
Réseau Citoyens Libres
SDF
Sab et l'autre
Samuel Desgane
Sator
Sebos31
Skazat
Skyblogscope
Slovar les nouvelles
Source de la vie
Thierry Crouzet
This is the end
Toucher Rectal
Toujours aussi pareil ?
Tout allant vert
Tout autour de la terre
Un oeil sur la planète
Une bibliothèque...
Utopie possible
Vampyr sentimental
Vert chez moi
VideoBlog Ecoabita
Vie de Baptiste…
Vitriol
Welcome To The Brave New World
Zara-ecolo
_002
dieu des chats

Rédacteur Agoravox
TV5
Rédacteur Naturavox
Creative Commons License
Wikio - Top des blogs - Politique
  
blogCloud
PageRank Actuel
Technorati

Rechercher