Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2006 2 19 /09 /septembre /2006 22:17
Depuis quelques temps je me pose pas mal de questions sur la notion de compétition. Une personne et une discipline m'ont ouvert les yeux à ce sujet.

Albert Jacquard (que j'ai rencontré aujourd'hui, on en reparle), généticien, homme engagé m'a fait prendre conscience à travers ses nombreux ouvrages que notre société reposait toute entière sur la compétition, sur l'affrontement entre les hommes et sur la hiérarchie, et spécialement depuis l'école qui classe et classifie les élèves.
En parallèle la compétition sportive et plus spécialement le cyclisme dont je suis passionné et que je pratique m'ont beaucoup fait réfléchir sur la question. Pourquoi cette compétition ? dans quel intérêt ? pourquoi un tel engouement populaire ?

Libéralisme et compétition

J'ai alors fait un parallèle entre compétition sportive et économique. Dans tous les cas, le meilleur gagne et prend le dessus sur les autres. On appelle ça la loi de la nature ou loi de la jungle. Or, l'Homme, de part son intelligence, sa conscience et sa capacité à se projeter dans le futur, a su aller au delà de l'instinct de survie. La majorité des hommes sur Terre souhaite l'égalité, la paix, la fraternité mais la réalité est tout autre. Un peu comme si l'individu était vertueux mais la masse ne l'était plus, ou disons était capable du pire.

Notre mode de fonctionenemnt économique est le libre échange, le libéralisme. Les entreprises sont mises en compétition et seules les plus fortes gagnent et survivent voire prospèrent. Etre l'entreprise la plus forte cela veut aussi dire être celle qui détruit le plus l'environnement, celle qui est la moins regardante sur les droits de l'homme et sur les conditions de ses employés. Il faut donc être bon et productif pour s'en sortir, quelque soit sont niveau.... sauf si l'on est riche possédant car le capitalisme a ça de formidable, il permet à certains de s'appropprier les richesses crées par d'autres.

Afin de tout mettre en concurence, on a créé l'argent qui permet de mettre un chiffre unidimmensionnel sur presque tout ce qui existe afin de lui donner une valeur. La valeur est le rapport entre la quantité offerte et la quantité demandée. Si je suis doué, on me demandera beaucoup donc ma valeur augmentera et inversement si je ne suis pas formatable à merci.

La compétition apprise dès l'école

Dans la vie quotidienne, cette compétition est de plus en plus présente, notamment à cause de ce système qui s'insère partout. Dès l'école on est noté, classé, arbitrairement évalués afin de passer à l'échelon supérieur. Les plus faibles, disons ceux qui sont les moins rentables pour ce système, sont mis de côté et marginalisés. Il y a même des magazines qui classent les écoles, tout comme les hôpitaux, les villes...
Ensuite il faut chercher du travail, et être le meilleur candidat. Quand on est intégré dans une entreprise, il existe encore une compétition avec ses collègues, exacerbée par les promotions, primes au mérite et tout simplement la conservation de son emploi...

La compétition est également sociale. Montrer par ses possessions que l'on a réussi dans cette course. Posséder un 4X4, une maison en lotissement de banlieue avec piscine, des chemises de marque, sont les symboles absolus du vainqueur à la grande compétition à la réussite, à la domination. L'individualisme est la manifestation la plus concrette de cette compétition. Chacun pour soi, chacun sa merde et que le meilleur gagne !

Mais le paroxysme de cette course est le sport. Le sport de compétition doit-on préciser. Il s'agit d'un affrontement, encadré à l'image de l'économie sociale de marché, entre des êtres humains. On vante l'esprit sportif, le respect de l'adversaire, le fair-play, n'empêche il y a toujours une compétition qui désigne un vainqueur et qui dit vainqueur dit perdant.

On nous explique que la compétition peut être saine, faire progresser, provoquer une émulation. La loi de la nature aurait donc du bon.
Dans les pays riches, si la majorité des bébés arrivent à l'âge adulte, certains sociologues américains parlent de Darwinisme social. Ils en viennent à dire des monstruosités telles que la loi du marché, à l'image de la loi de la nature, sélectionne les êtres les plus performants dans la compétition économique. Ainsi il ne faudrait pas aider les plus pauvres car ils ne sont pas faits pour vivre dans notre système. En les favorisant on s'oppose à la loi "naturelle" de sélection de l'être viable économiquement

Solidarité plutôt qu'affrontement

Seulement, cette compétition est génératrice de stress, elle met en concurrence des personnes, coupe les liens ou en créé des superficiels et non sincères. Or, comme le répète Jacquard, l'Homme se construit par ses rapports à l'autre par un enrichissement mutuel. D'ailleurs, nous indique l'humaniste, la loi de la nature n'est pas une compétition pure et dure car c'est une victoire de l'aléatoire. C'est un défaut apparu au hasard de la duplication de l'ADN qui est devenu un atout. Quant à l'émulation, c'est l'inverse de la compétition. La compétition c'est gagner contre les autres en les dominant, l'émulation c'est vaincre sur soi même avec l'aide des autres.

Et si une coopération était plus saine, plus enrichissante et permettait à de gagner à tous plutôt qu'à certains. Echanger et fonctionner ensemble plutôt que s'affronter. Aller vers les autres plutôt qu'en avoir peur. Solidarité plutôt qu'individualisme. Egalité plutôt qu'inégalité. Sur le plan économique, l'économie solidaire se développe avec les coopératives, plus d'éthique dans les achats (car nous pilotons quelque part un peu ce système individuellement). Bien sur se passer complètement de la compétition et revendiquer l'égalité absolue est une utopie que ceux qui ont essayé de mettre en place ont transformé en système répressif et dictatorial.

Cette compétition nous a fait dompter la nature, nous l'a fait dominer mais nous a fait oublier que nous restons tout de même des constituants de cette nature et l'avenir  de la planète, en fonction de l'état dans lequel on l'a mise, pourrait bien nous le rappeler, violemment.

Photo : compétion cycliste (Ronde de l'Isard) chez les jeunes (19-22 ans)

Partager cet article

Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Vie en société
commenter cet article

commentaires

cvx 23/03/2008 14:46

Toujours aussi débiles, tes analyses, mon pauvre petit sebos...

Si tu hais tant le capitalisme, pourquoi as-tu internet, un ordinateur, une maison bien chauffée, un emploi, un téléphone portable, une télé... ???

Hein ? Hein ? Ben réponds, p'tit gauchiste !

Donneur de leçons mais pas doneurs d'exemples, hein !?

A visiter

Citoyenneté


Association Vélo
La voix des cyclistes de l'agglomération toulousaine

Vélo à St-Go
Pour que Saint-Gaudens soit cyclable !

Collectif citoyen Portes de Gascogne
Contre un nouveau centre commercial proche de Toulouse

Manicore.com (J.M. Jancovici)
Les réponses à (presque) toutes les questions sur l'énergie et le réchauffement climatique

Le Magret diplomatique
L'actualité éclairée par l'histoire

Mon Toulouse
Une autre vision de l'actualité toulousaine

Toulouse décroissance

Il y a une vie après Colomiers
Association de défense de la ligne SNCF Toulouse - Auch

L'air de rien
Groupe Toulousain de musique impitoyable

Amis
Entre noir et blanc, je suis jaune
Danyung, entre Asie Afrique et Europe

Les bons plans de la Vir
Virginie, sa vie, son oeuvre !

Arctic 2007
Nico et Jean, 2 frères qui traversent Canada et Alaska à vélo

Autres
Pataphysique
L'agrégateur des blogs toulousains

Le webzine alternatif sur le cyclisme

Vélo coqué
Roulez couverts !

Avenir Cycliste Rabastinois

Autres liens intéressants


Freemen est un réseau de blogs, dont les auteurs sont convaincus que 1) le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique 2) s'attaquer sérieusement à ce problème implique une remise à plat de nos modèles économiques et, particulièrement, de la notion de «croissance». Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut sur son blog. L’ensemble de ces contenus doit petit à petit former une nouvelle «chaîne», un nouveau «journal», chacun parlant de politique, mais aussi, d’art, de ciné, de tout.

146 Freemen au 02/12/2007


2 plus n
A l'évidence
A tous les hommes libres
Activart (Intelliblug)
Adam Kesher
Adamantane.orgue
Appel de Raspail
Aquafiesta
Ardente
Argent facile
Avenir climat
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
C'est quand le bonheur ?
Cap21 Normandie
Carnets de Nuit
Chambre avec vue
ChampG
Chaouinerie
Chroniques Martiennes
Citoyenne du monde... libre
Crise dans les medias
D'Steckelburjer
Dernières nouvelles de l'homme
Des alpes aux rocheuses
Des bulles
Des mondes en lutte
Dialogue citoyen
Duplex
Débords
Déconstruire Babylone
Décryptages
Démocratie sans frontière
Dérapages
Développement durable
Développement durable et communication
Eco-echos
Ecocitoyen
Ecolodujour
Economie en campagne
Effraie@Blog
Emile Bonjour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Europeus
Exdisciplesleblog
Exeworld
FAQ hommes libres
Farid Taha
Fragola
Francesco : l'objectif dans l'oeil
Fred de Mai
Freya Finker
Fsens
Ghosts of Weimar
Gouvernance
Grande Question
Géoclic
Imagine 2012
Imagine 2050
Isegoria, (re)prenons la parole
Javafred
Juliette Robert
La Danse du Temps
La Faim d'un monde
La fin du capitalisme
La grande confusion
La liste à suivre
La politique du chacal
La rage du peuple
Le Barrablog
Le Blog de Guyom
Le Blog à Rythme
Le Mague
Le Monde citoyen
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Le grand ménage
Le site de la pauvreté intérieure
Les méditations du sauvage
Lespacearcenciel
Lucie de l'île
Lune de Neptune
Lux
Maison, sucrée maison
Malisan
Marionnettes en prison
Melanchalys
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Michalon
Mimiland
Miss Ecolo and Cie
Mitsu Girlz
Mon Paysage
Moneinonline
Mr Moon
Muad'ib Ginkgo
Muji
Mythologie(s)
Nathalie NGK
Nicolas Marandon
Noolithic
Nous devons etre le changement ...
Nues _ news blog
Objectif planète
Olivox
Ombres et Lumières
On refait le blog
Ostende
Ouvertures
Penser paysage
Pile freemen 2.0
Piquouse de rappel
PoliTIK_show
Pticrom
Quotidien Durable
Regard Sur
Remises en cause
Réseau Citoyens Libres
SDF
Sab et l'autre
Samuel Desgane
Sator
Sebos31
Skazat
Skyblogscope
Slovar les nouvelles
Source de la vie
Thierry Crouzet
This is the end
Toucher Rectal
Toujours aussi pareil ?
Tout allant vert
Tout autour de la terre
Un oeil sur la planète
Une bibliothèque...
Utopie possible
Vampyr sentimental
Vert chez moi
VideoBlog Ecoabita
Vie de Baptiste…
Vitriol
Welcome To The Brave New World
Zara-ecolo
_002
dieu des chats

Rédacteur Agoravox
TV5
Rédacteur Naturavox
Creative Commons License
Wikio - Top des blogs - Politique
  
blogCloud
PageRank Actuel
Technorati

Rechercher