Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2006 1 27 /03 /mars /2006 17:54
Le CPE, on ne parle que de ça... Alors continuons.
L'argumentaire phare des pro-CPE est "c'est mieux que rien". Ma conviction est que c'est pire que la situation actuelle : on précarise l'emploi des jeunes sans résoudre le problème du chômage.

Sans éprouver aucune compassion pour les patrons, je trouve assez  intéressant de reprendre leurs arguments. Les arguments des libéraux convainquent sûrement mieux ....les libéraux ! Même si nos avis divergent sur bien des points, si notre approche de la vie est souvent opposée, ce CPE nous fait peur à tous... pour des raisons différentes. Après Henri Proglio (voir article ici), voici un commentaire lu sur le site www.stopcpe.net et émanant d'un auteur qui se pseudo-nomme "patron (un vrai)".

On me reprochera de ne pas vraiment savoir qui est réellement ce personnage, peu importe, son argumentaire est technique, concis et précis. Je le reproduis donc ici en soulignant quelques passages:

"Voilà je suis cadre supérieur dans le privé et j’emploi dans mon équipe 13 personnes.
J’aimerais faire plusieurs remarques sur le CPE.
Tout d’abord j’aimerais préciser les critères qui décident prioritairement de l’embauche d’une personne

1- L’activité
2- Le budget disponible
3- Les perspectives de l’activité

Donc tout d’abord si il n’y a pas d’activité inutile d’espérer de créer des emplois. Ensuite si les perspectives sont sombres et que le surcroît d’activité est considérée comme temporaire j’ai plusieurs possibilités : Intérim ou CDD, si le job que je cherche est qualifié et que je n’ai pas de budget Stage ou alternance. Bref j’ai une belle palette de possibilité déjà existante. En revanche chacune d’entre elle implique que je justifie de mon choix ou m’engage à former ou à laisser des plages horaires de formation en contrepartie du bas salaire ce qui me semble normal et à vrai dire n’est pas illogique, car je n’embauche ou ne débauche pas sans raison et que tout gain pour moi exige une contrepartie (le donnant- donnant est un principe commercial de base). Bref concernant l’aspect précarité et flexibilité la seule chose que m’apporte le CPE c’est l’immédiateté (tu te casses tout de suite) et la non justification (pourquoi ? Parce que je le veux). Cela ne me semble pas très respectueux de la personne qui par son travail t’a permis de répondre aux attentes de ton client.

Admettons que tout va bien j’ai le choix d’un CDI. Quelles sont les contraintes réelles d’un CDI. Plus le job est qualifié plus la période d’essai est longue (normal plus la tâche a remplir est complexe, plus on met de temps a réellement voir si la personne à la bonne démarche pour aborder son job), inversement (et c’est logique aussi, plus la tache est simple plus elle est courte, évaluer comment quelqu’un descend les poubelles ne demande pas x mois). Pour un cadre la période est de 3 mois renouvelable soit en règle ordinaire 6 mois. Ok pour moi. Bon suis-je bloqué par la peur pour les après 6 mois admettons que pendant les 18 mois restants (temps me séparant des 2 ans prévus comme période d’essai) j’ai un retournement de conjoncture ou de budget et que je doive licencier. Si la personne a moins de 2 ans d’ancienneté il n’y a même pas d’indemnité légale de licenciement (coût 0).

La seule contrainte que j’ai est une contrainte administrative (courrier LR, entretien, préavis). Le préavis pour rappel peut être travaillé. De plus je rappelle également que les droits assedic ont un délai de carence. Si on licencie rapidement il est normal que l’employeur qui refuse que le salarié fasse son préavis couvre cette carence. Où si on veut alléger la charge de l’employeur diminuons le délai pour l’indemnisation aux Assedic. Le vrai risque de CDI c’est un risque prud’hommal si je licencie abusivement pour faute (pour éviter de payer une indemnité). Bref si j’abuse de mon droit, or je le répéte en dessous de 2 ans d’ancienneté pas d’indemnité de rupture.

Donc le plus du CPE c’est 0, sinon celui de me permettre des abus de droits, de me permettre de faire du management par la peur et installer une pression morale sur mes salariés en m’évitant de respecter leur droit le plus élémentaire qui est de savoir pourquoi il est sanctionné !

Le CPE obéit à une logique qui place l’économie avant le respect de l’individu, un patron honnête ne doit jamais oublier qu’il vit aussi du travail de ses salariés. Et que sans eux, il ne pourrait pas développer son entreprise. Donc au minimum il doit le respect. Placer l’économie et l’arbitraire au dessus des droits de la personne c’est évoluer vers une société qui nie l’humanisme et n’est pas sans rappeler le communisme qui plaçait un système politique et économique au dessus du respect des droits individuels. Pour moi c’est la même chose entre le communisme et le libéralisme seul le système économique change, mais c’est toujours lui qui est mis en dominant par rapport à l’homme.

C’est pourquoi, je suis comme citoyen, mais aussi comme patron opposé au CPE, solidaire de la jeunesse qui défend un modèle de société respectueux du travail de tous, et que j’espère que la grève de mardi sera largement suivie."

Photo : autocollant distribué sur les manifs et signé "Utopiste debout"

Partager cet article

Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Social
commenter cet article

commentaires

A visiter

Citoyenneté


Association Vélo
La voix des cyclistes de l'agglomération toulousaine

Vélo à St-Go
Pour que Saint-Gaudens soit cyclable !

Collectif citoyen Portes de Gascogne
Contre un nouveau centre commercial proche de Toulouse

Manicore.com (J.M. Jancovici)
Les réponses à (presque) toutes les questions sur l'énergie et le réchauffement climatique

Le Magret diplomatique
L'actualité éclairée par l'histoire

Mon Toulouse
Une autre vision de l'actualité toulousaine

Toulouse décroissance

Il y a une vie après Colomiers
Association de défense de la ligne SNCF Toulouse - Auch

L'air de rien
Groupe Toulousain de musique impitoyable

Amis
Entre noir et blanc, je suis jaune
Danyung, entre Asie Afrique et Europe

Les bons plans de la Vir
Virginie, sa vie, son oeuvre !

Arctic 2007
Nico et Jean, 2 frères qui traversent Canada et Alaska à vélo

Autres
Pataphysique
L'agrégateur des blogs toulousains

Le webzine alternatif sur le cyclisme

Vélo coqué
Roulez couverts !

Avenir Cycliste Rabastinois

Autres liens intéressants


Freemen est un réseau de blogs, dont les auteurs sont convaincus que 1) le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique 2) s'attaquer sérieusement à ce problème implique une remise à plat de nos modèles économiques et, particulièrement, de la notion de «croissance». Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut sur son blog. L’ensemble de ces contenus doit petit à petit former une nouvelle «chaîne», un nouveau «journal», chacun parlant de politique, mais aussi, d’art, de ciné, de tout.

146 Freemen au 02/12/2007


2 plus n
A l'évidence
A tous les hommes libres
Activart (Intelliblug)
Adam Kesher
Adamantane.orgue
Appel de Raspail
Aquafiesta
Ardente
Argent facile
Avenir climat
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
C'est quand le bonheur ?
Cap21 Normandie
Carnets de Nuit
Chambre avec vue
ChampG
Chaouinerie
Chroniques Martiennes
Citoyenne du monde... libre
Crise dans les medias
D'Steckelburjer
Dernières nouvelles de l'homme
Des alpes aux rocheuses
Des bulles
Des mondes en lutte
Dialogue citoyen
Duplex
Débords
Déconstruire Babylone
Décryptages
Démocratie sans frontière
Dérapages
Développement durable
Développement durable et communication
Eco-echos
Ecocitoyen
Ecolodujour
Economie en campagne
Effraie@Blog
Emile Bonjour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Europeus
Exdisciplesleblog
Exeworld
FAQ hommes libres
Farid Taha
Fragola
Francesco : l'objectif dans l'oeil
Fred de Mai
Freya Finker
Fsens
Ghosts of Weimar
Gouvernance
Grande Question
Géoclic
Imagine 2012
Imagine 2050
Isegoria, (re)prenons la parole
Javafred
Juliette Robert
La Danse du Temps
La Faim d'un monde
La fin du capitalisme
La grande confusion
La liste à suivre
La politique du chacal
La rage du peuple
Le Barrablog
Le Blog de Guyom
Le Blog à Rythme
Le Mague
Le Monde citoyen
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Le grand ménage
Le site de la pauvreté intérieure
Les méditations du sauvage
Lespacearcenciel
Lucie de l'île
Lune de Neptune
Lux
Maison, sucrée maison
Malisan
Marionnettes en prison
Melanchalys
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Michalon
Mimiland
Miss Ecolo and Cie
Mitsu Girlz
Mon Paysage
Moneinonline
Mr Moon
Muad'ib Ginkgo
Muji
Mythologie(s)
Nathalie NGK
Nicolas Marandon
Noolithic
Nous devons etre le changement ...
Nues _ news blog
Objectif planète
Olivox
Ombres et Lumières
On refait le blog
Ostende
Ouvertures
Penser paysage
Pile freemen 2.0
Piquouse de rappel
PoliTIK_show
Pticrom
Quotidien Durable
Regard Sur
Remises en cause
Réseau Citoyens Libres
SDF
Sab et l'autre
Samuel Desgane
Sator
Sebos31
Skazat
Skyblogscope
Slovar les nouvelles
Source de la vie
Thierry Crouzet
This is the end
Toucher Rectal
Toujours aussi pareil ?
Tout allant vert
Tout autour de la terre
Un oeil sur la planète
Une bibliothèque...
Utopie possible
Vampyr sentimental
Vert chez moi
VideoBlog Ecoabita
Vie de Baptiste…
Vitriol
Welcome To The Brave New World
Zara-ecolo
_002
dieu des chats

Rédacteur Agoravox
TV5
Rédacteur Naturavox
Creative Commons License
Wikio - Top des blogs - Politique
  
blogCloud
PageRank Actuel
Technorati

Rechercher