Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2006 6 14 /01 /janvier /2006 00:00
"Ce matin à 10 heures, au km 25 de la spéciale de la 13ème étape, LABE – TAMBACOUNDA, à environ 6 km du village de Kourahoye, un jeune garçon d’une dizaine d’années, Boubacar Diallo, venu avec ses parents assister au passage du rallye, a été heurté par le véhicule n°420 de la catégorie auto alors qu’il traversait la route.
Immédiatement secouru par les équipes médicales du rallye, le garçonnet devait malheureusement décéder au cours de son transport par hélicoptère vers Labé. L’organisation du rallye exprime toute sa tristesse à sa famille"

La dépêche est tombée. Chez ASO (société organisatrice ), ils doivent avoir un modèle tout prêt. Il n'y a plus qu'à changer le nom de la victime et le lieu et hop on balance à AFP et on enchaîne sur l'étape du jour. Car ce n'est pas une première après l'hécatombe de l'an passé. Cette année on en est à un partout : un concurrent, un autochtone. Comment dit-on en période de guerre ? Victimes collatérales.
Avec un peu de compassion les organisateurs vont neutraliser l'étape de demain comme avait pu l'être la spéciale qui faisait suite au décès du pilote australien. En revanche, dimanche, le sport reprendra ses droits et la course fêtera ses héros dignement ! Après tout c'est la vie... La réaction de M. Castera, directeur sportif de l'épreuve est significative
"Nous avions mis beaucoup de moyens pour la sécurité. C'est un peu la fatalité malheureusement."

Relent de colonialisme

Dans un autre registre, Luc Alphand, pilote, commente "Les gens ont du mal à imaginer la vitesse des véhicules et maintenant qu'on roule à 50 km/h dans les villages, ils se déplacent à la sortie des villages car ils trouvent plus marrant de voir les voitures accélérer". On croit halluciner, ça devient la faute des spectateurs, ils ne feraient que s'amuser au milieu d'une parade de grosses bagnoles on ne peut plus sérieuse !

On assiste à un relent de colonialisme. En effet les sportifs du Nord vont s'amuser dans le désert africain, en terrain conquis, montrer leur richesse, leur pouvoir de gaspillage, leur domination. Les Africains, eux, subissent. Il ne sont qu'une dizaine d'engagés sur les presque  400 participants. Le "Dakar" est définitivement une course de riches entre riches. Quel est l'un des principaux sponsors ? Total. Un ami de l'environnement et de la démocratie qui va porter la bonne parole sur le continent noir. A moins que quelques ressources naturelles ne l'intéressent ici ou là !

ASO aide... à la protection de l'environnement !

Je voudrais faire une petite comparaison avec le Tour du Faso cycliste qui se déroule au Burkina Faso. Cette course est co-organisée par ASO. La nuance est importante car les Burkinabés restent présents dans l'organisation. ASO semble y intervenir dans un but de développement du cyclisme africain même si son emprise grandit chaque année. Il y a une majorité de sponsors locaux,  inconnus chez nous, la médiatisation est très faible ici et  ASO ne doit pas y gagner beaucoup d'argent, même si son intérêt réside dans la culture de son image éthique et humaine. La participation est majoritairement africaine (c'est un Burkinabé qui a gagné cette année). Cette course semble apporter à l'économie locale. C'est une compétition sportive qui reste malgré tout africaine même s'il convient d'être prudent quant à la main-mise d'ASO. Une entreprise est en effet rarement philanthropique.

Pourtant ASO soigne son image sur le rallye aussi et donne évidemment dans l'humanitaire. Ils ont bien dû refiler quelques paires de lunettes usagées, gentiment données par de bons petits français qui ont pu ainsi soulager leur conscience vis-à vis-des pays du Sud. Plus sérieusement SOS Sahel bénéficie d'une aide d' ASO pour agir dans le domaine de ... l'environnement ! On croit rêver !

Pollueur, le Dakar l'est par essence

Une course motocycliste, automobile et de camions, voilà un bel exemple de protection de l'environnement, tant du point de vue des rejets gazeux que du respect des zones naturelles . A l'heure où la France se fixe comme objectif de réduire d'1/4 ses émissions de gaz à effet de serre, nous allons rejeter nos saloperies en Afrique, où il y a de la marge selon le protocle de Kyoto ! Pollueur, le Paris-Dakar l'est par essence...

Enfin, une autre réaction, celle de Bruno Saby, ancien vainqueur, est plus contrastée et s'avère intéressante quand il explique "Quand on en arrive là, c'est inadmissible, insupportable. Des tas de signes m'incitent à réfléchir à la suite de ma carrière, mais ce cas-là est le plus important. C'est peut-être celui qui me fera arrêter un jour. Est-ce que ça vaut la peine de faire mumuse comme ça ? On assume nos risques, mais quand ça tourne au drame, il faut réfléchir à la suite de cette discipline. Il faut peut-être remettre en cause l'épreuve. Si on n'arrive pas à assurer la sécurité, il faut réfléchir. Pour l'avenir, il faudra si possible faire les spéciales dans des pays où les villages ne sont pas traversés. En Guinée, ça me paraît difficile." S'il doit arrêter un jour c'est maintenant, pas quand la mort de ce jeune garçon ne sera qu'un vague souvenir, c'est-à-dire dès lundi. On aimerait le croire quand il parle de remise en cause de l'épreuve mais quelques mots plus loin il ne reconsidère plus que la traversée de la Guinée...

Alors que notre terre, notre société et notre système montrent leurs limites tant du point de vue des ressources naturelles que du partage des richesses ou de l'environnement, nous, Européens, allons parader en Afrique, gaspiller, souiller des espaces vierges, montrer notre puissance, notre esprit de domination. Le Paris-Dakar est devenu une ineptie, un contre-sens absolu. Mais rira bien qui rira le dernier...


PS : samedi 14 janvier 13h - la course est repartie comme si de rien n'était. Pas même une allusion à l'accident d'hier dans les dépêches du jour d'ASO... Conclusion : la vie d'un motard australien a plus de valeur pour ASO que la vie d'un enfant guinéen...


PS : dimanche 15 janvier. La conclusion d'hier a couté la vie à un deuxième enfant... Deux morts, c'est le quota pour annuler l'étape de dimanche. Le Dakar se termine dans le doute et l'amertume. Les pro-Dakar doutent, l'absurdité de cette épreuve affleure les esprits mais le directeur de l'épreuve l'a dit, le Dakar 2007 aura lieu. Nous voilà soulagés...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sébastien Bosvieux - dans Sport
commenter cet article

commentaires

nico 16/01/2006 14:24

tout a fait d'accord rien à ajouter....

A visiter

Citoyenneté


Association Vélo
La voix des cyclistes de l'agglomération toulousaine

Vélo à St-Go
Pour que Saint-Gaudens soit cyclable !

Collectif citoyen Portes de Gascogne
Contre un nouveau centre commercial proche de Toulouse

Manicore.com (J.M. Jancovici)
Les réponses à (presque) toutes les questions sur l'énergie et le réchauffement climatique

Le Magret diplomatique
L'actualité éclairée par l'histoire

Mon Toulouse
Une autre vision de l'actualité toulousaine

Toulouse décroissance

Il y a une vie après Colomiers
Association de défense de la ligne SNCF Toulouse - Auch

L'air de rien
Groupe Toulousain de musique impitoyable

Amis
Entre noir et blanc, je suis jaune
Danyung, entre Asie Afrique et Europe

Les bons plans de la Vir
Virginie, sa vie, son oeuvre !

Arctic 2007
Nico et Jean, 2 frères qui traversent Canada et Alaska à vélo

Autres
Pataphysique
L'agrégateur des blogs toulousains

Le webzine alternatif sur le cyclisme

Vélo coqué
Roulez couverts !

Avenir Cycliste Rabastinois

Autres liens intéressants


Freemen est un réseau de blogs, dont les auteurs sont convaincus que 1) le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique 2) s'attaquer sérieusement à ce problème implique une remise à plat de nos modèles économiques et, particulièrement, de la notion de «croissance». Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut sur son blog. L’ensemble de ces contenus doit petit à petit former une nouvelle «chaîne», un nouveau «journal», chacun parlant de politique, mais aussi, d’art, de ciné, de tout.

146 Freemen au 02/12/2007


2 plus n
A l'évidence
A tous les hommes libres
Activart (Intelliblug)
Adam Kesher
Adamantane.orgue
Appel de Raspail
Aquafiesta
Ardente
Argent facile
Avenir climat
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
C'est quand le bonheur ?
Cap21 Normandie
Carnets de Nuit
Chambre avec vue
ChampG
Chaouinerie
Chroniques Martiennes
Citoyenne du monde... libre
Crise dans les medias
D'Steckelburjer
Dernières nouvelles de l'homme
Des alpes aux rocheuses
Des bulles
Des mondes en lutte
Dialogue citoyen
Duplex
Débords
Déconstruire Babylone
Décryptages
Démocratie sans frontière
Dérapages
Développement durable
Développement durable et communication
Eco-echos
Ecocitoyen
Ecolodujour
Economie en campagne
Effraie@Blog
Emile Bonjour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Europeus
Exdisciplesleblog
Exeworld
FAQ hommes libres
Farid Taha
Fragola
Francesco : l'objectif dans l'oeil
Fred de Mai
Freya Finker
Fsens
Ghosts of Weimar
Gouvernance
Grande Question
Géoclic
Imagine 2012
Imagine 2050
Isegoria, (re)prenons la parole
Javafred
Juliette Robert
La Danse du Temps
La Faim d'un monde
La fin du capitalisme
La grande confusion
La liste à suivre
La politique du chacal
La rage du peuple
Le Barrablog
Le Blog de Guyom
Le Blog à Rythme
Le Mague
Le Monde citoyen
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Le grand ménage
Le site de la pauvreté intérieure
Les méditations du sauvage
Lespacearcenciel
Lucie de l'île
Lune de Neptune
Lux
Maison, sucrée maison
Malisan
Marionnettes en prison
Melanchalys
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Michalon
Mimiland
Miss Ecolo and Cie
Mitsu Girlz
Mon Paysage
Moneinonline
Mr Moon
Muad'ib Ginkgo
Muji
Mythologie(s)
Nathalie NGK
Nicolas Marandon
Noolithic
Nous devons etre le changement ...
Nues _ news blog
Objectif planète
Olivox
Ombres et Lumières
On refait le blog
Ostende
Ouvertures
Penser paysage
Pile freemen 2.0
Piquouse de rappel
PoliTIK_show
Pticrom
Quotidien Durable
Regard Sur
Remises en cause
Réseau Citoyens Libres
SDF
Sab et l'autre
Samuel Desgane
Sator
Sebos31
Skazat
Skyblogscope
Slovar les nouvelles
Source de la vie
Thierry Crouzet
This is the end
Toucher Rectal
Toujours aussi pareil ?
Tout allant vert
Tout autour de la terre
Un oeil sur la planète
Une bibliothèque...
Utopie possible
Vampyr sentimental
Vert chez moi
VideoBlog Ecoabita
Vie de Baptiste…
Vitriol
Welcome To The Brave New World
Zara-ecolo
_002
dieu des chats

Rédacteur Agoravox
TV5
Rédacteur Naturavox
Creative Commons License
Wikio - Top des blogs - Politique
  
blogCloud
PageRank Actuel
Technorati

Rechercher