Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2007 2 30 /10 /octobre /2007 23:12
lot2.jpegL'article de lundi traitait du pic pétrolier et de la fin du pétrole... abondant et bon marché.

Le pétrole est une énergie facile à transporter, à stocker, très énergétique, jusqu'à présent facile à extraire. Son utilisation remonte aux années 1850 et sonnera le début du développement d'une nouvelle économie industrielle puis de l'agriculture intensive. Les 30 glorieuses, dès le lendemain de la seconde guerre mondiale, marquent le grand boom de la croissance économique qui s'appuie complètement sur un pétrole jaillissant à de nombreux endroits et pour peu d'argent. Les chocs pétroliers de 73 et 79 viendront ralentir sa production et donner un coup de frein aux économies mondiales avant qu'elles repartent de plus belle dès les années 90 et la mondialisation libérale, permise toujours grâce .... à l'or noir !!

Notre modèle de société s'est donc développé autour de ce liquide magique et nous en sommes devenus complètement dépendants. Presque tous les secteurs économiques en sont tributaires et en particulier celui des transports. Plus de 80% des marchandises sont transportées par la route en France, la voiture individuelle permet la mobilité des voyageurs à plus de 60% (80% à l'échelle locale comme l'agglomération toulousaine). A proximité des villes, les lotissements pavillonnaires fleurissent, toujours plus éloignés des lieux de travail, de loisirs et d'achat (de biens fabriqués à l'autre bout du monde).  Les voyages ne sont jamais assez loin et partir une semaine sur l'île Maurice est devenu normal.

Ceci est tellement vrai que le pétrole a la particularité de ne pas répondre au principe de l'offre et de la demande comme n'importe quel autre bien. Quand le prix du kg de fraises monte, les consommateurs en achètent moins mais quand le prix du litre d'essence augmente, les automobilistes en achètent toujours autant. Son prix devra monter énormément pour que les habitudes changent.
Ce modèle de société basée sur le gâchis énergétique et sur le principe que l'or noir coule à flot pour longtemps a-t-il un avenir ? "Le mode de vie des Américains n'est pas négociable" disait bien le père Bush.

Dans le même temps, un des soucis principaux de l'humanité est le réchauffement climatique. Celui-ci est anthropique (sauf pour Allègre) et en particulier dû à l'utilisation massive des énergies fossiles. Nous relargons massivement et à la vitesse V le carbone des végétaux stockés depuis des millions d'années . L'ère du pétrole aura duré environ 150 ans soit pour l'instant 0.1% de l'histoire d'homo sapiens sapiens.

geant.jpegFinalement cette fin du pétrole peut être une chance. Elle va permettre, sans doute bien trop tardivement, une nette diminution des émissions de CO2 et par la même occasion permettre une réorganisation plus saine de la société.
En effet la croissance économique repose sur le pétrole. La raréfaction et la chèreté de ce dernier entraîne de fait une récession économique durable qui oblige à trouver un fonctionnement différent. Finis l'abondance, le gâchis, les fraises chinoises sur nos tables, finie la mondialisation libérale créatrice d'inégalités. A ce sujet je me souviens d'Yves Cochet venu faire une conférence sur la question à l'INSA Toulouse et expliquant avec provocation et non sans un certain plaisir aux futurs ingénieurs qu'Airbus serait réduit à pas grand chose dans 10 ou 15 ans.
L'économie pourrait donc se relocaliser, les modèles de société devenir plus humaims ou du moins à taille humaine avec plus de solidarité, de liens sociaux. Plus de liens moins de biens en somme. On me rétorquera que c'est la défnition de la décroissance... je confirme !

Cette description quelque peu idyllique de l'après pétrole, décrite également par le très bon Atlas environnement du Monde Diplomatique, sera en revanche certainement précédée d'une ère de la fin du pétrole pas cher ( de l'énergie et des matières premières d'une manière générale) synonyme de conflits  très durs, de guerres, de famines afin de s'accaparer les dernières réserves. Sortir  de la dépendance du pétrole est aussi une période difficile pour l'économie , les entreprises, les particuliers. Si le prix monte trop brutalement, ils seront désemparés. C'est pourquoi la taxe carbone et en particulier sur les produits pétroliers est une solution pour faire monter le prix de manière artificielle et progressive et permettre à l'économie de s'habituer et trouver des solutions de substitution. Jean-Marc Jancovici en est un chaud partisan comme il l'explique ici. Le Grenelle semble l'avoir adoptée.
Bref, si l'espèce humaine se relève de cette période et si elle survit au réchauffement climatique et à la dégradation de l'environnement, l'optimisme est permis.

Pour illustrer ces propos, je l'accorde assez simplifiés, je vous conseille quelques documentaires. Le premier, "The end of suburbia", qui pourrait se traduire par "la fin des grandes banlieues", explique en quoi le "rêve américain" est voué à l'échec à cause de la crise pétrolière qui se dessine (quelques pistes pour le voir sur le forum d'Oléocène).

Le second ci-dessous "Oil smoke and mirror" (pétrole et écran de fumée) tente de décortiquer la géopolitique mondiale autour du pétrole et son rapport avec le peut-être vrai-faux 11 septembre 2001 (hypothèse controversée mais argumentée dont les témoignages de ministres allemands et britanniques) .

Enfin, un petit extrait du documentaire "A crude awakening, the oil crash" (un réveil brutal, le crash pétrolier) qui retrace la brève épopée de l'or noir...

 

 


Photos : banlieue toulousaine : ses lotissements, ses hypermarchés

Partager cet article

Repost 0
Published by Sébastien - dans Energie
commenter cet article

commentaires

linux64 31/10/2007 23:03

Le flash c'est de la merde impossible de voir les vidéos.

Merci adobe.

A visiter

Citoyenneté


Association Vélo
La voix des cyclistes de l'agglomération toulousaine

Vélo à St-Go
Pour que Saint-Gaudens soit cyclable !

Collectif citoyen Portes de Gascogne
Contre un nouveau centre commercial proche de Toulouse

Manicore.com (J.M. Jancovici)
Les réponses à (presque) toutes les questions sur l'énergie et le réchauffement climatique

Le Magret diplomatique
L'actualité éclairée par l'histoire

Mon Toulouse
Une autre vision de l'actualité toulousaine

Toulouse décroissance

Il y a une vie après Colomiers
Association de défense de la ligne SNCF Toulouse - Auch

L'air de rien
Groupe Toulousain de musique impitoyable

Amis
Entre noir et blanc, je suis jaune
Danyung, entre Asie Afrique et Europe

Les bons plans de la Vir
Virginie, sa vie, son oeuvre !

Arctic 2007
Nico et Jean, 2 frères qui traversent Canada et Alaska à vélo

Autres
Pataphysique
L'agrégateur des blogs toulousains

Le webzine alternatif sur le cyclisme

Vélo coqué
Roulez couverts !

Avenir Cycliste Rabastinois

Autres liens intéressants


Freemen est un réseau de blogs, dont les auteurs sont convaincus que 1) le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique 2) s'attaquer sérieusement à ce problème implique une remise à plat de nos modèles économiques et, particulièrement, de la notion de «croissance». Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut sur son blog. L’ensemble de ces contenus doit petit à petit former une nouvelle «chaîne», un nouveau «journal», chacun parlant de politique, mais aussi, d’art, de ciné, de tout.

146 Freemen au 02/12/2007


2 plus n
A l'évidence
A tous les hommes libres
Activart (Intelliblug)
Adam Kesher
Adamantane.orgue
Appel de Raspail
Aquafiesta
Ardente
Argent facile
Avenir climat
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
C'est quand le bonheur ?
Cap21 Normandie
Carnets de Nuit
Chambre avec vue
ChampG
Chaouinerie
Chroniques Martiennes
Citoyenne du monde... libre
Crise dans les medias
D'Steckelburjer
Dernières nouvelles de l'homme
Des alpes aux rocheuses
Des bulles
Des mondes en lutte
Dialogue citoyen
Duplex
Débords
Déconstruire Babylone
Décryptages
Démocratie sans frontière
Dérapages
Développement durable
Développement durable et communication
Eco-echos
Ecocitoyen
Ecolodujour
Economie en campagne
Effraie@Blog
Emile Bonjour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Europeus
Exdisciplesleblog
Exeworld
FAQ hommes libres
Farid Taha
Fragola
Francesco : l'objectif dans l'oeil
Fred de Mai
Freya Finker
Fsens
Ghosts of Weimar
Gouvernance
Grande Question
Géoclic
Imagine 2012
Imagine 2050
Isegoria, (re)prenons la parole
Javafred
Juliette Robert
La Danse du Temps
La Faim d'un monde
La fin du capitalisme
La grande confusion
La liste à suivre
La politique du chacal
La rage du peuple
Le Barrablog
Le Blog de Guyom
Le Blog à Rythme
Le Mague
Le Monde citoyen
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Le grand ménage
Le site de la pauvreté intérieure
Les méditations du sauvage
Lespacearcenciel
Lucie de l'île
Lune de Neptune
Lux
Maison, sucrée maison
Malisan
Marionnettes en prison
Melanchalys
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Michalon
Mimiland
Miss Ecolo and Cie
Mitsu Girlz
Mon Paysage
Moneinonline
Mr Moon
Muad'ib Ginkgo
Muji
Mythologie(s)
Nathalie NGK
Nicolas Marandon
Noolithic
Nous devons etre le changement ...
Nues _ news blog
Objectif planète
Olivox
Ombres et Lumières
On refait le blog
Ostende
Ouvertures
Penser paysage
Pile freemen 2.0
Piquouse de rappel
PoliTIK_show
Pticrom
Quotidien Durable
Regard Sur
Remises en cause
Réseau Citoyens Libres
SDF
Sab et l'autre
Samuel Desgane
Sator
Sebos31
Skazat
Skyblogscope
Slovar les nouvelles
Source de la vie
Thierry Crouzet
This is the end
Toucher Rectal
Toujours aussi pareil ?
Tout allant vert
Tout autour de la terre
Un oeil sur la planète
Une bibliothèque...
Utopie possible
Vampyr sentimental
Vert chez moi
VideoBlog Ecoabita
Vie de Baptiste…
Vitriol
Welcome To The Brave New World
Zara-ecolo
_002
dieu des chats

Rédacteur Agoravox
TV5
Rédacteur Naturavox
Creative Commons License
Wikio - Top des blogs - Politique
  
blogCloud
PageRank Actuel
Technorati

Rechercher