Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2007 7 05 /08 /août /2007 22:53
Alors que j'étais en déplacement en Gironde pour le travail du côté de Cestas, je vois passer une immense remorque de tracteur remplie de carottes. Le coin est constitué de grandes surfaces agricoles dont certaines en  maraîchage intensif, gavées d'engrais et de pesticides.
wefeedthwworld.jpgLa personne avec qui j'étais me voit observer ce convoi et m'explique que ce sont des carottes invendables en grande surface (déformées, trop petites...) et qu'elles vont être épandues directement dans les champs en l'état malgré les gros problèmes que cela pose (dégradation lente et difficile, mauvais amendement en l'état). En effet 20% des récoltes partent ainsi !!! La grande distribution impose des légumes très calibrés. L'agriculteur fait aussi du poireau qui est également sujets à d'importants rebus.
Evidemment je demande s'il ne serait pas possible de les donner à et des associations d'aide aux plus démunis voire nourrir les bêtes avec, ou composter ces carottes. Et bien elles ne sont livrées que par camions de 25T pour une question de rentabilité et à ce poids, bien évidemment, personne n'en veut, même pas les élevages bovins. Il existe bien un centre de traitement type compostage mais en Espagne et ça ne vaut pas le coup financièrement (heureusement !) de les y emmener. A propos de (non) compostage et de grande surface, les déchets alimentaires de ces dernières se comptent en tonnes également mais là il n'y a aucune récupération possible pour une grande partie actuellement car avec les emballages (du type le sachet autour de la salade) et bien tout part à l'incinération.

J'ai bien sûr pensé au film "We feed the world" qui illustre parfaitement ce genre de pratique normale de notre vie moderne. Est-ce bien la peine de se lancer dans les OGM pour d'hypothétiques gains de productivité et d'affirmer que la bio est une utopie si 20% des récoltes partent à la poubelle ? Pourtant, comme le dit la FAO "des modèles récents sur l’approvisionnement mondial qui montrent que l’agriculture biologique peut produire assez par tête d’habitant pour nourrir la population actuelle de la planète.Ces modèles suggèrent que l’agriculture biologique a le potentiel de satisfaire la demande alimentaire mondiale, tout comme l’agriculture conventionnelle d’aujourd’hui, mais avec un impact mineur sur l’environnement"

10-06pds1.jpgD'autre part, si le développement durable, vraiment durable, ne semble pas encore un réflexe, il peut être l'alibi pour des projets anti-écologiques.
En effet, du côté de Toulouse il y a de nombreux projets de golfs ou de leur aggrandissement : Lézat/Lèze, Luchon, Montech, Montauban, nord de Toulouse, Nailloux... 
Parmi ces projets, j'ai eu écho des 3 derniers cités qui utiliseraient les rejets de stations d'épuration (step). Vous me direz, parfait, on recycle l'eau !!! Mais l'eau traitée et épurée en step a été prélevée à la base en rivière ou en aquifère puis elle repart vers le milieu naturel, la rivière.  Par conséquent utiliser l'eau en sortie de step revient à pomper indirectement de l'eau en rivière sur le plan quantitatif.  De plus, une telle réutilisation nécessite une désinfection UV (gourmande en électricité) et des pompages sur des distances plus ou moins longues (là aussi électriques...). Rien de bien écolo donc à y regarder de plus près.
Mais là où les promoteurs (et les sociétés de traitement des eaux qui sont également partie prenante dans ces projets) sont malins et s'assoient sur l'écologie c'est qu'utiliser l'eau de step permet de ne pas être soumis aux arrêtés préfectoraux de restrictions d'irrigation. Ceux-ci s'adressent en premier lieu aux agriculteurs qui n'ont pas le droit d'arroser avec ces effluents épurés pour des questions sanitaires. La pertinence de la culture du maïs irrigué dans le sud-ouest (pour nourrir les animaux), plante tropicale poussant en plein été, peut être discutée mais c'est un autre débat.
En résumé, alors que les rivières sont vides et des économies d'usages sont mises en place, les golfs pour bourgeois resteront bien verts. Un golf 18 trous nécessite en arrosage l'équivalent de la consommation en eau d'une ville de 5000 habitants...

Je reste optimiste, toutes ces pratiques seront bien évidemment remises à plat à l'occasion du Grenelle de l'environnement...

Photos : le pain jeté à Vienne chaque jour correspond à la consommation de la 2° ville d'Autriche, Graz (www.melbournefilmfestival.com.au) Golf de Pau (www.pau-pyrenees.com)

Partager cet article

Repost 0
Published by Sébastien - dans Biosphère
commenter cet article

commentaires

metallah 15/08/2007 21:35

moi je dis vivement que Hulot revienne de tournage :)

Saperli 14/08/2007 15:05

et avec les carottes pas droites, on peut faire de la purée de carottes, non ! Quel monde !

Ecolodujour 13/08/2007 16:56

Salut Seb !
Que tu es optimiste concernant le Grenelle de l'environnement ....moi, j'ai de plus en plus de mal à y croire ...m'enfin !
Sinon, concernant les fruits et légumes calibrés, j'avais vu une fois un reportage sur la production des pommes de terre en Champagne. Et bien, afin d'avoir quasiment toujours les mêmes PDT, les agriculteurs sont obligés d'arroser presque tous les jours alors que bon, en champagne.....les pluies ne manquent pas !
Désolant mais hélàs, bien réel, comme situation dans un monde tellement "normé" !

13/08/2007 19:21

Quand je dis "vivement le Grenelle ! ", c'est ironique. Il est pour moi certain que rien de changera sur le fond. D'ailleurs si l'agriculture ne fait pas partie du super ministère MEDAD, ce n'est pas par hasard !

A visiter

Citoyenneté


Association Vélo
La voix des cyclistes de l'agglomération toulousaine

Vélo à St-Go
Pour que Saint-Gaudens soit cyclable !

Collectif citoyen Portes de Gascogne
Contre un nouveau centre commercial proche de Toulouse

Manicore.com (J.M. Jancovici)
Les réponses à (presque) toutes les questions sur l'énergie et le réchauffement climatique

Le Magret diplomatique
L'actualité éclairée par l'histoire

Mon Toulouse
Une autre vision de l'actualité toulousaine

Toulouse décroissance

Il y a une vie après Colomiers
Association de défense de la ligne SNCF Toulouse - Auch

L'air de rien
Groupe Toulousain de musique impitoyable

Amis
Entre noir et blanc, je suis jaune
Danyung, entre Asie Afrique et Europe

Les bons plans de la Vir
Virginie, sa vie, son oeuvre !

Arctic 2007
Nico et Jean, 2 frères qui traversent Canada et Alaska à vélo

Autres
Pataphysique
L'agrégateur des blogs toulousains

Le webzine alternatif sur le cyclisme

Vélo coqué
Roulez couverts !

Avenir Cycliste Rabastinois

Autres liens intéressants


Freemen est un réseau de blogs, dont les auteurs sont convaincus que 1) le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique 2) s'attaquer sérieusement à ce problème implique une remise à plat de nos modèles économiques et, particulièrement, de la notion de «croissance». Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut sur son blog. L’ensemble de ces contenus doit petit à petit former une nouvelle «chaîne», un nouveau «journal», chacun parlant de politique, mais aussi, d’art, de ciné, de tout.

146 Freemen au 02/12/2007


2 plus n
A l'évidence
A tous les hommes libres
Activart (Intelliblug)
Adam Kesher
Adamantane.orgue
Appel de Raspail
Aquafiesta
Ardente
Argent facile
Avenir climat
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
C'est quand le bonheur ?
Cap21 Normandie
Carnets de Nuit
Chambre avec vue
ChampG
Chaouinerie
Chroniques Martiennes
Citoyenne du monde... libre
Crise dans les medias
D'Steckelburjer
Dernières nouvelles de l'homme
Des alpes aux rocheuses
Des bulles
Des mondes en lutte
Dialogue citoyen
Duplex
Débords
Déconstruire Babylone
Décryptages
Démocratie sans frontière
Dérapages
Développement durable
Développement durable et communication
Eco-echos
Ecocitoyen
Ecolodujour
Economie en campagne
Effraie@Blog
Emile Bonjour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Europeus
Exdisciplesleblog
Exeworld
FAQ hommes libres
Farid Taha
Fragola
Francesco : l'objectif dans l'oeil
Fred de Mai
Freya Finker
Fsens
Ghosts of Weimar
Gouvernance
Grande Question
Géoclic
Imagine 2012
Imagine 2050
Isegoria, (re)prenons la parole
Javafred
Juliette Robert
La Danse du Temps
La Faim d'un monde
La fin du capitalisme
La grande confusion
La liste à suivre
La politique du chacal
La rage du peuple
Le Barrablog
Le Blog de Guyom
Le Blog à Rythme
Le Mague
Le Monde citoyen
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Le grand ménage
Le site de la pauvreté intérieure
Les méditations du sauvage
Lespacearcenciel
Lucie de l'île
Lune de Neptune
Lux
Maison, sucrée maison
Malisan
Marionnettes en prison
Melanchalys
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Michalon
Mimiland
Miss Ecolo and Cie
Mitsu Girlz
Mon Paysage
Moneinonline
Mr Moon
Muad'ib Ginkgo
Muji
Mythologie(s)
Nathalie NGK
Nicolas Marandon
Noolithic
Nous devons etre le changement ...
Nues _ news blog
Objectif planète
Olivox
Ombres et Lumières
On refait le blog
Ostende
Ouvertures
Penser paysage
Pile freemen 2.0
Piquouse de rappel
PoliTIK_show
Pticrom
Quotidien Durable
Regard Sur
Remises en cause
Réseau Citoyens Libres
SDF
Sab et l'autre
Samuel Desgane
Sator
Sebos31
Skazat
Skyblogscope
Slovar les nouvelles
Source de la vie
Thierry Crouzet
This is the end
Toucher Rectal
Toujours aussi pareil ?
Tout allant vert
Tout autour de la terre
Un oeil sur la planète
Une bibliothèque...
Utopie possible
Vampyr sentimental
Vert chez moi
VideoBlog Ecoabita
Vie de Baptiste…
Vitriol
Welcome To The Brave New World
Zara-ecolo
_002
dieu des chats

Rédacteur Agoravox
TV5
Rédacteur Naturavox
Creative Commons License
Wikio - Top des blogs - Politique
  
blogCloud
PageRank Actuel
Technorati

Rechercher